Accéder au contenu principal
Football / CAN 2015

Hilal Soudani, atout maître des Fennecs

Hilal Soudani (g) et Nabil Bentaleb lors du match amical contre la Roumanie avant le Mondial 2014 au Brésil.
Hilal Soudani (g) et Nabil Bentaleb lors du match amical contre la Roumanie avant le Mondial 2014 au Brésil.
4 mn

L'attaquant Hilal Soudani a inscrit son 12e but sous les couleurs de la sélection algérienne lors de la victoire sur le terrain de l'Ethiopie pour le compte de la première journée des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations (CAN) Maroc 2015, ce samedi 6 septembre. Il rejoint son coéquipier Islam Slimani au classement des meilleurs buteurs actuels des Verts.

Publicité

Avec son mètre quatre-vingt-trois, son pied gauche et sa bonne bouille, Hilal Soudani fait partie des cadres de l’équipe nationale algérienne. Avec les Fennecs, l’attaquant du Dinamo Zagreb vient de se hisser à la hauteur son coéquipier Islam Slimani. Sur son côté gauche, Soudani a encore brillé et fait souffrir ses adversaires.

En Ethiopie, après une entame de match délicate pour les Algériens, Hilal Soudani a libéré ses partenaires (35e) sur un centre-tir dévié par un défenseur qui a trompé le gardien adverse. Souvent mis en avant par l’ancien sélectionneur Vahid Halilhodzic, Soudani a montré à Christian Gourcuff, le nouveau coach, qu’il pouvait compter sur lui. Joker de luxe à ses débuts, Hilal Soudani est aujourd’hui titulaire à part entière chez les Verts.

Premier but avec les Verts en 2012 face au Niger

« Nous sommes une équipe jeune, soudée, très attendue et qui aime gagner », disait Soudani dans le centre d’entraînement de Sorocaba, où les Fennecs retournaient travailler entre chaque rencontre. À l'issue de la rencontre contre l'Ethiopie, Soudani a encore mis en avant l'état d'esprit de ses coéquipiers, déterminant dans cette première rencontre. L’Algérie fait désormais figure de favori pour la CAN 2015, même s’il faut d’abord montrer son potentiel lors des éliminatoires.

Samedi face à l’Ethiopie sur les hauteurs d’Addis Abeba où la respiration devait difficile à tenir, Hilal Soudani jouait son 25e match avec les Fennecs. L’ancien joueur de l'ASO Chlef, en Algérie, a marqué son premier but en match amical contre le Niger, d'une frappe du pied gauche, en mai 2012. En juin 2011 face au Maroc, dans le cadre des éliminatoires de la CAN 2012, il faisait ses premiers pas avec el-Khadra.

Titulaire à deux reprises au Mondial 2014

Depuis, de l’eau a coulé sous les ponts, et Soudani s’est mué en buteur parfait. Sa dernière réalisation en équipe nationale remonte au 4 juin dernier face à la Roumanie (victoire 2-1), dans un match amical disputé en Suisse, quelques jours avant le départ de l’équipe nationale pour le Brésil. Au Mondial, Soudani a connu les joies de la titularisation à deux reprises : contre la Belgique et contre l’Allemagne. Son plus grand regret : ne pas avoir trouvé le chemin des filets au Brésil, alors que les Fennecs y ont tout de même inscrit 7 buts.

Avant de se rendre en Ethiopie, Hilal Soudani s’était fait encore une fois remarquer avec son club le Dinamo Zagreb. Dans le Championnat croate, Soudani avait été l’auteur des trois passes décisives sur les trois buts du Dinamo à Split. Pourtant, les coéquipiers de l’ancien buteur de l’ASO Chlef étaient menés à la marque (2-0) en début de la deuxième période. La rencontre avait basculé grâce à lui.

Champion d'Algérie, vainqueur de la Coupe du Portugal, vainqueur de la Supercoupe de Croatie et vainqueur du Championnat de Croatie, Soudani aimerait certainement accrocher un premier titre continental à son palmarès.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.