Accéder au contenu principal

Mondial des clubs: le ministre des Sports marocain prêt à démissionner

Au cœur d’une intense polémique après la délocalisation en urgence, à Marrakech, de la demi-finale du Mondial des club prévue initialement à Rabat entre le Real Madrid et Cruz Azul en raison d’une pelouse totalement détrempée, le ministre marocain des Sports, Mohamed Ouzzine s’est dit prêt, jeudi à quitter le gouvernement. « Je suis prêt à assumer ma responsabilité et présenter ma démission », a-t-il affirmé. Cette péripétie avait suscité une vive polémique dans les médias du royaume, qui ont évoqué une « honte » nationale et réclamé des comptes, alors que les travaux de réfection du stade de Rabat pour abriter la compétition ont été évalués à quelque 20 millions d'euros. Une enquête avait été ouverte par les autorités et le roi Mohammed VI lui-même avait ordonné la « suspension des activités du ministre des sports relatives » au Mondial des clubs, interdisant ainsi à ce dernier d'assister à la finale.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.