Accéder au contenu principal
Football

CAN 2015 : l’Algérie renvoie le Sénégal à la maison

Le Sénégalais Papa Kouly Diop retient l'Algérien Yacine Brahimi par le maillot.
Le Sénégalais Papa Kouly Diop retient l'Algérien Yacine Brahimi par le maillot. AFP PHOTO / ISSOUF SANOGO
3 min

L’équipe d’Algérie a battu celle du Sénégal 2-0 dans le groupe C de la Coupe d’Afrique des nations, ce 27 janvier à Malabo. Une défaite synonyme de qualification pour les Algériens et d’élimination pour les Sénégalais, troisièmes derrière le Ghana vainqueur 2-1 de l’Afrique du Sud.

Publicité

De notre envoyé spécial à Malabo,

Le Sénégal n’y arrive pas, n’y arrive plus. Pour la troisième fois après 2008 et 2012, les Sénégalais quittent une Coupe d’Afrique des nations dès le premier tour. Ils sont tombés contre une équipe d’Algérie tout simplement meilleure, ce 27 janvier à Malabo, lors de la dernière journée dans le groupe C de la CAN 2015.

Supériorité technique algérienne

Dès la 2e minute, Sofiane Feghouli profite d’une inattention dans la défense sénégalaise pour aller défier Bouna Coundoul. Mais le milieu de terrain rate un contrôle. Le gardien adverse a le temps de jaillir dans ses pieds. Ce n’est que partie remise pour l’Algérie. A la 11e minute, un long ballon aérien parvient à Riyad Mahrez. Le milieu de terrain a le temps de contrôler et de tromper Coundoul : 0-1.

Les Fennecs continuent de se montrer dangereux. A la 20e minute, Hilal Soudani décoche une frappe enroulée qui force encore Coundoul à s’employer. Rien ne va pour les Lions de la Téranga qui perdent leur latéral gauche Cheikh Mbengue, touché à la tête dans un choc avec le latéral droit algérien Aïssa Mandi (28e).

Assauts sénégalaise stériles

Les Sénégalais font pâle figure sur le plan technique à côté des Algériens. A défaut, ils tentent de mettre dans l’intensité dans les duels. Leur pression sur la cage de Raïs Mbolhi s’accentue progressivement. A la 31e minute, un coup franc de Papy Djilobodji passe non-loin du cadre. Juste avant la pause, une frappe vicieuse d’Idrissa Gueye rebondit juste devant Mbolhi forcé de repousser maladroitement (45e). Après la pause, c’est Moussa Konaté – entré en jeu – qui prend sa chance avec un coup franc lointain (49e).

L’équipe algérienne tente de gagner du temps et de casser le rythme trouvé par les Sénégalais. Elle procède encore et toujours par contre-attaques. A la 75e minute, Coundoul réussit une parade cruciale sur un tir du milieu de terrain Saphir Taïder. A la 81e, il est impuissant sur une frappe enroulée de Nabil Bentaleb. A 2-0, l'Algérie tient définitivement la victoire et le milieu de terrain a assuré la place des Fennecs en quarts de finale de la CAN 2015, le 1er février à Malabo face au 1er du groupe D. Et renvoyé les Lions de la Teranga à Dakar. Ces derniers finissent troisièmes derrière le Ghana.

Retrouvez le calendrier des matches, tous les joueurs et les villes où ont lieu les rencontres de la CAN 2015 sur afriquefoot.rfi.fr.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.