Football

Sénégal: Abdoulaye Diallo, la puissance du portier du Havre

Le Sénégalais Abdoulaye Diallo.
Le Sénégalais Abdoulaye Diallo. THOMAS BREGARDIS / AFP

Face au Ghana, pour sa première apparition en équipe du Sénégal, Abdoulaye Diallo a effectué une prestation prometteuse. Il faut dire que le gardien de but avait la chance de jouer au Stade Océane, l’enceinte où il évolue chaque semaine avec le club français du Havre.

Publicité

De notre envoyé spécial au Havre,

Ça ressemble presqu’à un rêve : une victoire 2-1 face à l’équipe du Ghana, vice-championne d’Afrique, dans un Stade Océane qu’Abdoulaye Diallo connaît par cœur. Et pour cause : le néo-portier de l’équipe du Sénégal a fêté sa toute première sélection dans l’enceinte du Havre AC (HAC), son club. « C’était presque parfait, sourit le jeune homme qui fêtera ses 23 ans ce 30 mars. Sans le but encaissé ce soir, ça aurait été parfait ».

Face aux Black Stars, Abdoulaye Diallo a effectué une prestation prometteuse. « J’ai ressenti une forme de pression, mais c’était positif, raconte le joueur né en France. Mais c’est le type de pression qui excite, qui fait rentrer dans le match. J’ai eu de bonnes sensations durant la partie. Ce match m'a surtout procuré du plaisir ».

« Notre objectif, c’est la CAN 2017 »

Abdoulaye Diallo évoluait certes dans le même cadre que d’habitude. Mais le contexte n’avait rien à voir avec celui des matches du HAC. « Un match international, c’est un niveau tout autre, lâche-t-il. C’est différent de la Ligue 2 (le championnat de France de 2e division où évolue Le Havre cette saison, Ndlr). C’est un niveau très relevé avec beaucoup de joueurs qui jouent dans de très grands championnats. Ça a en tout cas été une très bonne expérience. Ça m’a permis de progresser ».

« Il a été rassurant, sourit le défenseur et capitaine sénégalais Lamine Sané.Il sort une frappe (de Christian Atsu) dès le début de match. Il a aussi su bien communiquer avec nous. C’est un gardien qui a de l’avenir en équipe nationale ».

« Je l’ai dit : mon ambition est de m’imposer sur la durée, lance Abdoulaye Diallo. Je ne suis pas là pour disputer un seul match. La Coupe d’Afrique des nations 2017 c’est loin et proche à la fois ». Il ajoute : « Notre objectif, ce n’est pas de battre le Ghana ce soir ou de  battre Le Havre prochainement. Notre objectif, c’est la CAN 2017. On prend ces matches comme des opportunités pour travailler. » Abdoulaye Diallo aura l’occasion de progresser encore lors d’un autre match amical, ce 31 mars face au… Havre, son propre club.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail