Football / Eliminatoires

Coupe du monde 2018: Les Lions du Cameroun en balade au Niger

Le Camerounais Vincent Aboubakar.
Le Camerounais Vincent Aboubakar. AFP PHOTO / ISSOUF SANOGO

L’équipe du Cameroun s’est largement imposée 3-0 au Niger, en deuxième tour aller des éliminatoires de la Coupe du monde 2018, ce 13 novembre 2015 à Niamey. Les Camerounais n’auront donc qu’à gérer leur avance, le 17 novembre à Yaoundé.

Publicité

Les Lions indomptables n’ont plus de président de fédération, ni de sélectionneur titulaire. Mais ça ne les a pas perturbés, ce 13 novembre 2015 à Niamey, en deuxième tour aller des éliminatoires de la Coupe du monde 2018.

L’équipe du Cameroun s’est en effet imposée 3-0 au Niger. Elle a scellé le sort de ce match en fin de première période.

Le capitaine Stéphane Mbia a concrétisé la domination des visiteurs avec un coup de tête, sur un centre de l’ailier Clinton Njie (0-1, 36e). Puis l’attaquant Vincent Aboubakar a doublé la mise avec un beau coup franc enveloppé (0-2, 39e). Enfin, suite à une sortie et à un dégagement hasardeux du gardien Daouda Kassaly, l’attaquant Eric Choupo-Moting a balancé le ballon vers son compère Edgar Salli. Celui-ci n’a eu qu’à conclure à bout portant (0-3, 40e).

L’addition aurait pu être plus salée

Avant et après cette bévue, le portier nigérien a pourtant réussi une bonne prestation. Le portier s’est ainsi interposé deux fois devant Njie (12e, 50e) et devant l’attaquant Aboubakar Oumarou (70e). Daouda Kassaly avait également été sauvé par sa barre transversale sur un tir de Vincent Aboubakar (14e).

Le Mena a également eu quelques occasions de but, comme ce coup franc de Djibo Adamou sur le poteau (45e+1) ou cette incursion de l’attaquant Moussa Maazou (66e).

Mais, dans l’ensemble, l’addition aurait pu être plus salée pour le Mena. La sélection dirigée par l’Ivoirien François Zahoui aura beaucoup de mal à entretenir le suspense, le 17 novembre à Yaoundé. « On fait le travail, je pense, mais il reste un match retour. On savour ce qu'on fait mais il faut se remettre au travail », souligne ainsi Nicolas Nkoulou, le défenseur camerounais de l'OM, au micro de RFI. « C'était une bonne équipe, entreprenante, il faudra être vigilant. »

COUPE DU MONDE 2018: TOUS LES RESULTATS DES ELIMINATOIRES

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Suivez toute l'actualité internationale en téléchargeant l'application RFI