Coupe du monde 2018: le Congo croque l'Ethiopie

Claude Le Roy en Afrique du Sud, janvier 2013
Claude Le Roy en Afrique du Sud, janvier 2013 AFP/ FRANCISCO LEONG

Le Congo a fait un grand pas vers la qualification pour le troisième tour en battant l'Ethiopie (3-4), samedi, lors du match aller des éliminatoires de la Coupe du monde 2018.

Publicité

Le Congo de Claude Le Roy continue sa progression. Pour le match aller du deuxième tour des éliminatoires de la Coupe du monde 2018, le technicien français disposait d'un effectif au quasi-complet, alignant Delvin Ndinga au milieu de terrain, derrière son redoutable duo offensif Koubemba-Bifouma.

Bien lui en a pris puisque les Diables Rouges ont fait le travail en disposant de l'Ethiopie (3-4), à domicile. Thievy Bifouma (43e) et Fabrice Nguessi (63e) ont répondu à l'ouverture du score de Getaneh Kebede (41e) pour les Walya, remettant les Congolais dans le sens de la marche avant que Ndinga (75e) et Hardy Binguila (81e) ne donnent un peu plus d'ampleur à la victoire des visiteurs.

Déconcentration fatale

Malheureusement pour eux, heureusement pour les locaux, les Congolais ont ensuite lever le pied et se sont laissés rejoindre par une équipe d'Ethiopie accrocheuse. Coup sur coup, Dawit Fikadu (82e) et Shimeles Bekele (90e+1) ont réduit l'écart pour entretenir le suspense avant le match retour, le 17 novembre, à Brazzaville.

Mais les Diables Rouges et leur "sorcier blanc" Claude Le Roy aborde cette rencontre avec un sacré avantage, dû à la règle des buts à l'extérieur.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Suivez toute l'actualité internationale en téléchargeant l'application RFI