Accéder au contenu principal

Cameroun: le gouvernement rejette l’invalidation des élections à la Fécafoot

Texte par : RFI Suivre
1 mn

Le sort des élections à la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) a connu un énième rebondissement, ce 18 novembre 2015. Le gouvernement camerounais a rejeté l’invalidation desdits élections par le Comité national olympique et sportif local (Cnosc). Le Cnosc estimait en effet que les statuts de la Fécafoot, adoptés en juin 2015, n’étaitent pas conformes à la loi camerounaise, et que – par extension – les élections à la Fécafoot n’étaient donc pas légales. Cette crise à la tête de la Fécafoot a débuté en juin 2013. Elle avait notamment conduit à la mise en place d’un Comité de normalisation du football camerounais. Ce processus de crise semblait s’être achevé avec l’élection de Tombi A Roko Sidiki à la présidence de la Fécafoot. Jusqu’à l’intervention du Cnosc.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.