Accéder au contenu principal
Football

Ligue des Champions : l’ES Sétif veut redorer son blason

L'international algérien Abdelmoumene Djabou qui évolue à l'ES Sétif.
L'international algérien Abdelmoumene Djabou qui évolue à l'ES Sétif. AFP PHOTO / PEDRO UGARTE
Texte par : RFI Suivre
3 mn

Les 8es de finale de la Ligue des champions débutent ce week-end. Au programme deux chocs : WAC Casablanca-TP Mazembe et El Merreikh-ES Sétif. Autre rencontre importante, la confrontation entre les Nigérians de Enyimba et les Tunisiens de l’Etoile du Sahel.

Publicité

A suivre ce week-end, la rencontre entre les Soudanais d’Al Merreikh et des Algériens de l’ES Sétif. Les Sétifiens, champions d’Algérie en titre, pointent actuellement à la 11e place du championnat. Ils ont été éliminés en quarts de finale de coupe d'Algérie. Une déception pour ce club qui a été champion d’Afrique en 2014 et qui fait donc de la Ligue des champions son principal « objectif ». « Maintenant, le plus important, c’est ce qui nous attend à Khartoum. C’est le match qu’il ne faut pas rater », déclare Alain Geiger, le coach de l’ES Sétif. Abdelmoumene Djabou fera son retour après avoir manqué le précédent déplacement à Brazzaville contre l'Etoile du Congo.

L'entrée du Tout Puissant Mazembe, tenant du titre

Le Wydad Casablanca, seul représentant du football marocain en Ligue des champions, affronte à Marrakech le Tout Puissant Mazembe. Le champion africain en titre entre dans la compétition pour aller chercher un second trophée d’affilée. « Nous connaissons la force de notre adversaire, mais le Wydad aussi a une renommée sur le continent, nous travaillerons dur pour satisfaire notre public», dit le défenseur Abdellatif Noussir sur le site internet du club.

La dernière confrontation entre le Wydad et le TP Mazembe a eu lieu en 2011. Les Congolais l’avaient emporté. Mais ils avaient ensuite été disqualifiés pour avoir aligné un joueur non qualifié. Le Wydad Casablanca avait réussi à se hisser jusqu’en finale perdue face à l’Espérance Tunis.

L'Etoile Sportive du Sahel jouera son match aller au Nigeria contre le double champion d’Afrique, Enyimba FC. Les Tunisiens avaient décroché leur billet pour les huitièmes de finale en s'imposant face aux Marocains de l'Olympique de Khouribga ((2-0), lors des 16es de finale retour disputé au stade olympique de Sousse. Les étoilés avaient fait match nul au match à l’aller (1-1). L'Etoile du Sahel connaît bien Enyimba. En 2004, le club tunisien s’était incliné aux tirs au but en finale de la Ligue des champions face au club nigérian.

Al Ahly, le Zamalek et l'ASEC Mimosas, tous déjà titrés en Ligue des champions seront aussi présents sur les pelouses africaines ce week-end.

Le programme des 8es de finale :

Young Africans (Tanzanie) - Al Ahly (Egypte)
Al Merreikh (Soudan) - ES Sétif (Algérie)
Zamalek (Egypte) - Mouloudia Bejaia (Algérie)
Wydad Casablanca (Maroc) - TP Mazembe (RD Congo)
ASEC Mimosas (Côte d’Ivoire) - Al Ahly Tripoli (Libye)
Stade Malien (Mali) - Zesco Utd (Zambie)
Enyimba (Nigeria) - Etoile du Sahel (Tunisie)
AS Vita Club (RD Congo) - Mamelodi Sundowns (AFS)

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.