Accéder au contenu principal

France: La Ligue 2 reprend avec son lot de nouveaux joueurs africains

Le Malien Mana Dembélé.
Le Malien Mana Dembélé. FRED TANNEAU / AFP
Texte par : Martin Guez
5 mn

Avant le Championnat de France de première division (Ligue 1), qui reprend le 12 août prochain, l’étage du dessous s’active déjà. La Ligue 2 débute ce 29 juillet, à 18H TU. Voici une liste non-exhaustive de joueurs africains à suivre cette saison.

Publicité

Le RC Strasbourg est de retour au 2ème échelon après des années à végéter dans les bas-fonds des divisions du football français. Certains clubs comme Le Havre ou le Red Star ont eux manquer la montée d’un cheveu l’an passé. Pour terminer sur le podium, ils se sont renforcés en recrutant notamment en Afrique.

Deux internationaux tunisiens à l’attaque de la Ligue 2

Yoann Touzghar, international tunisien de 29 ans, sera le nouveau fer de lance de l'attaque auxerroise. En fin de contrat avec le Club Africain, formation de Tunis, il va tenter de se relancer à Auxerre. Tunisien par sa mère, Touzghar sera titulaire à la pointe de l’attaque. Il connaît très bien la France, pour avoir passé trois saisons à Amiens, et trois autres à Lens. A 29 ans, il compte 3 sélections pour 2 buts avec l'équipe nationale de Tunisie. Il a signé dans l’Yonne pour deux saisons, et une en bonus en cas d’accession en Ligue 1.

Autre international tunisien qui débarque en Ligue 2, le milieu offensif Idriss Mhirsi. A 22 ans, il va découvrir l'Europe après avoir tout connu avec l’Espérance de Tunis. Après des débuts professionnels à 16 ans, il remporte la Ligue des champions africaine avec son club, alors qu’il n’a que 17 ans. C’est grâce à ses performances avec l’Espérance qu’il connaît ses deux premières sélections avec la Tunisie, en 2013. Mhirsi a choisi le Red Star pour franchir un palier. Le jeune Tunisien, aux statistiques flatteuses, 6 buts et 8 passes décisives l'an dernier, fera tout pour aider le club parisien à retrouver l'élite. Le Red Star a fini 5ème l'an passé, à 1 point du podium. Il pourrait remplacer un autre international tunisien, le milieu Naïm Sliti, en partance pour Lille.

Le Red Star qui aime décidément les joueurs africains. Ils sont trois en plus de Mhirsi à être venus renforcés l’effectif pendant l’intersaison : l’attaquant guinéen Sekou Keita, transfuge de l’Atlético Madrid, le buteur sénégalais Abdoulaye Sané, en provenance de Rennes, et le Malgache Stéphan Raheriharimanana, ex-joueur niçois.

Zinedine Ferhat, pour aider Le Havre à remonter

Il aurait pu rejoindre l’Atlético Madrid ou le Sporting de Lisbonne, qui s’étaient montrés très intéressés pour le faire venir. Mais non. L'international algérien Zinedine Ferhat a préféré la Normandie, pour grandir à son rythme. L'ailier droit quitte donc l'Union sportive de Médina, club algérois avec lequel il a été champion l'an dernier, et finaliste de la Ligue des champions en 2015.

« Zinou » espère marcher dans les pas de son illustre aîné Riyad Mahrez, lui aussi passé par le HAC. Ferhat, qui compte deux sélections, pourra entièrement se consacrer à son nouveau club. Sélectionné pour les Jeux olympiques avec l’Algérie, il a été suspendu 6 mois par la fédération pour ne pas avoir répondu à une convocation avec les U23 de son pays. Il n’ira donc pas à Rio.

Autre Africain à rejoindre Le Havre : l'attaquant malien Mana Dembélé, ancien joueur de Guingamp et de Nancy.

Sekou Cissé veut rouler à plein Gaz’ à Ajaccio

Après plus de dix années passées aux Pays-Bas et en Belgique, au Feyenoord Rotterdam et à Genk, Sekou Cissé quitte le Bénélux pour l'île de Beauté. L'expérimenté attaquant ivoirien, qui compte 12 sélections pour 3 buts avec les Eléphants, s'est engagé pour 2 ans avec le Gazélec Ajaccio. Cissé ne sera toutefois pas dépaysé, il était prêté l’an passé par Genk à Sochaux. Bilan honorable dans le Doubs pour le buteur de 31 ans : 8 buts en 25 matchs. Il aura pour mission d’aider le club à faire l’ascenseur, pour remonter directement en Ligue 1. Un autre joueur africain arrive en même temps que lui en Corse : l’international comorien Youssouf M’Changama débarque au Gazélec Ajaccio, en provenance de Marseille Consolat (3e division).

Autres joueurs à suivre : le Camerounais Guy N’Gosso, qui passe d’Angers (L1) à Amiens, l’ancien niortais et Béninois Djiman Koukou arrive à Lens, l’Ivoirien Zié Diabaté quitte Ajaccio pour Nîmes. Son compatriote Seydou Koné part lui de Niort pour rejoindre Laval.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.