Turquie: Galatasaray sacré champion grâce à Feghouli et Onyekuru

La « finale » du championnat de Turquie s’est jouée ce dimanche 19 mai. Et dans une ambiance très chaude, c’est Galatasaray, à domicile, qui a triomphé d’Istanbul Basaksehir (2-1). Les deux clubs de la capitale, co-leaders avant le coup d’envoi avec 66 points chacun, sont passés par tous les états au Turk Telekom Arena. Les visiteurs ont ouvert le score grâce au Bosnien Riad Bajic (17e) ; un but qui a provoqué des jets de projectiles sur le terrain depuis les tribunes et a échauffé les esprits entre les deux équipes au bord de la pelouse.En seconde période, l’Algérien Sofiane Feghouli a égalisé de fort belle manière. Après avoir trouvé la barre transversale de la tête, le milieu offensif a exécuté un superbe retourné acrobatique (47e). Puis, le Nigérian Henry Onyekuru (prêté par Everton) a donné l’avantage à Galatasaray en smashant de la tête un coup franc dévié du Marocain Younès Belhanda (64e). L’entrée en jeu du Togolais Emmanuel Adebayor pour Basaksehir n’a pas eu d’incidence au tableau d’affichage.Cette victoire sur le score de 2-1 permet à Galatasaray de mettre la sur un 22e titre de champion de Turquie. Les hommes de Fatih Terim ont trois points d’avance sur Istanbul Basaksehir (69 points contre 66) et une différence de buts nettement plus favorable (+37 contre +27), à une journée de la fin. Mais même si Basaksehir revient à égalité lors de la dernière journée, Galatasaray sera malgré tout champion, car dans pareil cas de figure, les clubs sont départagés en fonction de leurs résultats dans les confrontations directes (un match nul 1-1 le 15 décembre, et donc ce 2-1 du 19 mai).