Football / Afrique

CAN 2019: les «Pharaons» font réintégrer Amr Warda en équipe d’Egypte

L'Egyptien Amr Warda.
L'Egyptien Amr Warda. REUTERS/Amr Abdallah Dalsh

Amr Warda a réintégré l’équipe d’Egypte qui disputera les huitièmes de finale d’une Coupe d’Afrique des nations 2019 à domicile. Les « Pharaons » ont obtenu le retour de leur coéquipier, exclu par la Fédération égyptienne de football, suite à des allégations d'harcèlement sexuel portées contre l’attaquant de 25 ans.

Publicité

De notre envoyé spécial au Caire,

Suite et fin de la saga Amr Warda ? Ce 28 juin, l’attaquant de 25 ans a officiellement réintégré le groupe qui dispute la Coupe d’Afrique des nations 2019 (21 juin-19 juillet), en Égypte. L’intéressé fera son retour au sein des « Pharaons », après leur dernier match dans le groupe A de la CAN 2019, face à l’Ouganda, le 30 juin au Caire. Donc pour les huitièmes de finale de la compétition.

L’esprit de solidarité entre les joueurs salué

Quarante-huit heures après avoir exclu Amr Warda, la Fédération égyptienne de football (EFA) a donc rétropédalé. Le président de l’EFA, « Hani Abou Rida a salué l'esprit de solidarité entre les joueurs et leur volonté de pardonner à leur coéquipier Amr Warda », indique même l'instance.

À (RE)LIRE ► CAN 2019: l’équipe d’Egypte exclut Amr Warda

Dans les faits, l’EFA a cédé à la pression des autres joueurs, qui ont été nombreux à manifester leur soutien au banni. Mohamed Salah, notamment, dans un message non-nominatif a appelé à donner une « deuxième chance » à ceux qui commettent une faute. L’appui de la superstar du foot africain a sans doute pesé plus lourd que les nombreuses allégations d’harcèlement sexuel qui visent Amr Warda.

À (RE)LIRE ► CAN 2019: les «Pharaons» d’Egypte affichent leur soutien à Amr Warda

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail