Accéder au contenu principal
Football / Afrique

CAN 2019: victoire sur le fil pour le Maroc face à l’Afrique du Sud

Mbark Boussoufa exulte après avoir inscrit le but de la victoire contre l'Afrique du Sud le 1er juillet 2019.
Mbark Boussoufa exulte après avoir inscrit le but de la victoire contre l'Afrique du Sud le 1er juillet 2019. REUTERS/Amr Abdallah Dalsh

Le Maroc a remporté une troisième victoire d’affilée face à l’Afrique du Sud ce lundi 1er juillet au Caire. Les hommes d’Hervé Renard qui étaient déjà qualifiés pour les huitièmes ont battu dans les dernières minutes les Bafana Bafana (1-0).

Publicité

De notre envoyé spécial au Caire,

« On est très content des six points qu’on a pris. Mais il faut bien négocier le match face à l’Afrique du Sud pour terminer en tête », soulignait le défenseur Romain Saïss au  micro de RFI après le succès face à la Côte d’Ivoire vendredi dernier.

À (RE)LIRE ► CAN 2019 : Calendrier, résultats et classements de la Coupe d'Afrique

Le Maroc, un des prétendants au titre, mondialiste en 2018, avait prouvé qu’il était capable de hausser son niveau de jeu en décrochant la qualification pour les huitièmes de finale de la CAN. Attendue après son départ poussif face à la Namibie (1-0), l'équipe d'Hervé Renard avait dominé son sujet face aux Éléphants.

Deux occasions pour Belhanda

Face aux Bafana Bafana, qui espéraient une victoire pour s’assurer le deuxième tour, le Maroc a trouvé la solution dans les derniers instants pour sortir de la phase de poules avec trois victoires. On retiendra tout d’abord les deux frappes de Younès Belhanda : un ballon qui passe au-dessus de la barre (19e) et une reprise de volée (34e). Autre moment fort, à la 67e minute, Youssef En-Nesyri avait l’occasion d’ouvrir le score après avoir dribblé le gardien sud-africain, mais son ballon a terminé sa course dans le petit filet. Achkraf Hakimi aurait aussi pu débloquer le compteur avec une frappe puissante qui touchait la transversale (63e).

« Aujourd'hui, vous avez vu l'équipe du Maroc qui réalise de superbes choses depuis trois ans. C'est un travail, des automatismes, beaucoup de choses. On s'améliore », avait constaté le coach à la chemise blanche après la victoire face aux Éléphants. Contre l’Afrique du Sud, les Lions de l’Atlas ont manqué d’efficacité. Mais à la 89e minute, M’Bark Boussoufa débloque finalement le compteur.

Hervé Renard pas satisfait

« Deux victoires, six points, c'est le plus important. Qu'est-ce que vous voulez de plus ? Nous avons fait un bon travail. Il faut continuer le bon travail, garder le bon esprit. J'espère qu'on va construire là-dessus », avait commenté Nordin Amrabat, un des hommes les plus actifs de la soirée. Le Maroc n’a rien lâché depuis le début de la compétition et il a réalisé un sans-faute en ce début de compétition.

Même si le sélectionneur Hervé Renard n'a pas apprécié la première période de ses joueurs. « Je suis peut-être un peu dur, mais il ne faut pas se cacher derrière un résulat positif. La compétition commence et en huitièmes de finale il va falloir montrer autre chose dès le début de la rencontre », avance le technicien français.

►Si le direct ne s'affiche pas, cliquez ici.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.