Accéder au contenu principal
Football

Éliminatoires CAN 2021: le Maroc enchante, la Côte d’Ivoire déchante

Achraf Hakimi et Youssef En-Nesyri vainqueurs du Burundi (Illustration).
Achraf Hakimi et Youssef En-Nesyri vainqueurs du Burundi (Illustration). OZAN KOSE / AFP
3 mn

Après avoir calé face à la Mauritanie lors de la première journée, le Maroc s’est imposé au Burundi ce mardi 19 novembre (3-0). De son côté, la Côte d’Ivoire s’est inclinée en Éthiopie (2-1).

Publicité

Les Marocains (groupe E) avaient mal commencé les éliminatoires de la CAN 2021 face à une équipe solide de Mauritanie. Les Lions de l’Atlas avaient concédé le nul sur ses terres (0-0). Et pour le nouveau sélectionneur, Vahid Halilhodzic, ce n’était pas les meilleurs débuts pour son premier match officiel, lui qui venait d’enchaîner quatre matches amicaux sans la moindre victoire.

Premier but en sélection pour Noussair Mazraoui

Mais sur le terrain synthétique gorgé d’eau au Burundi, les Marocains ont redressé la barre. Après avoir dominé le début de rencontre, les Marocains ont ouvert le score avec un but de Noussair Mazraoui à la 27e minute. Le défenseur de l’Ajax profite d’un ballon relâché par le portier burundais suite à un coup franc tiré par Hakim Ziyech pour marquer pour la première fois en sélection. Cinq minutes plus tôt, Jonathan Nahimana avait repoussé un tir de Youssef En Nesyri. Il avait aussi fait une parade sur un tir cadré de Ziyech (10e) et une frappe de Faycal Fajr (8e).

Toujours en première période, Youssef En Nesyri profite d’un cafouillage dans la surface pour doubler la mise. Juste avant, Jonathan Nahimana avait repoussé la première tentative de l’attaquant de Leganes. En fin seconde période, Achraf Hakimi enfonce le clou en inscrivant le troisième but des Lions de l’Atlas (83e).

Une bonne opération pour le Maroc qui n’a pas encore totalement digéré l’élimination en huitièmes de finale de la CAN 2019 par le Bénin. Le Burundi qui s’était qualifié pour la première fois en phase finale de la CAN 2019 en Égypte subit sa deuxième défaite après celle concédée en Centrafrique. 

La Côte d’Ivoire en échec en Éthiopie

Au même moment dans le groupe K, la Côte d’Ivoire se déplaçait en Éthiopie. Les Éléphants  avaient remporté la rencontre de la première journée sur penalty contesté face au Niger grâce à Franck Kessié, milieu de terrain de l'AC Milan, mais sans briller.

Max Gradel avait raté le premier, après avoir disputé le ballon à son coéquipier Nicolas Pépé. Si c’était service minimum pour les Ivoiriens, cette fois, ils ont été battus par les Walya (2-1). Pourtant, Serge Aurier avait ouvert le score très rapidement à la 4e minute. Mais les Éthiopiens ont trouvé la faille à deux reprises avec Surafel Dagnachew (16e) et Shimelis Bekele (26e).

La Côte d’Ivoire affrontera Madagascar lors de la troisième journée alors que le Maroc sera face à la Centrafrique.

Calendrier et résultats

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.