Accéder au contenu principal

À Monaco, Keita Baldé rugit de nouveau

Le Sénégalais de l'AS Monaco Keita Baldé célèbre son but face à Amiens, le 7 décembre 2019.
Le Sénégalais de l'AS Monaco Keita Baldé célèbre son but face à Amiens, le 7 décembre 2019. VALERY HACHE / AFP
3 mn

Peu utilisé depuis le début de saison, Keita Baldé a offert la victoire à l’AS Monaco face à Reims (2-1), ce samedi 4 janvier, en 32e de finale de Coupe de France. L’international sénégalais a inscrit son premier doublé avec l’ASM et espère profiter de l’arrivée de Robert Moreno sur le banc pour devenir, enfin, indiscutable.

Publicité

En deux matchs, Keita Baldé a inscrit autant de buts (3) que lors des quinze précédents. En deux matchs, l’international sénégalais a montré que son association avec Wissam Ben Yedder et Gelson Martins pouvait faire des étincelles.

Ce samedi 4 janvier 2020, le trident a été pour la deuxième fois de suite l’artisan de la victoire monégasque face à Reims (2-1) en 32e de finale de Coupe de France : Keita Baldé a inscrit un doublé grâce notamment à une offrande de Ben Yedder sur l’ouverture du score.

Déjà buteur lors de la rencontre précédente face à Lille en championnat (5-1), le numéro 14 de l’ASM s’entend bien sur le terrain avec ses deux compères d’attaque. Les trois joueurs se trouvent facilement, combinent, marquent et se délivrent mutuellement des passes décisives. Pour son premier match sur le banc de Monaco, l’entraineur espagnol Robert Moreno a donc décidé, ce samedi, de ne pas chambouler une attaque qui avait fait bonne impression juste avant la trêve.

Keita Baldé en a profité. Son but au bout du temps additionnel face à Reims pourrait marquer un tournant dans sa saison, lui qui n’a disputé que quatre matchs de Ligue 1 dans la peau d’un titulaire.

Une concurrence féroce en attaque

Après son prêt d’un an à l’Inter Milan, où il n’a marqué que 5 buts, le « Lion » est revenu cet été à Monaco sur la pointe des pieds. Son club, désireux de retrouver les sommets de la Ligue 1 après une saison galère, s’est renforcé offensivement avec les arrivées du Français Wissam Ben Yedder et de l’Algérien Islam Slimani. Un duo qui s’est tout de suite mis en évidence, reléguant Keita Baldé sur le banc. Ses bouts de match et ses rares titularisations, souvent en position d’avant-centre, n’ont pas convaincu.

Mais, son repositionnement sur l’aile gauche début décembre a coïncidé avec son retour en forme. Joueur de profondeur, le natif d’Arbúcies en Espagne, profite des espaces laissés par le virevoltant Ben Yedder et démontre qu'il est capable d'être régulier, à condition de jouer: quand il est aligné d’entrée, le Sénégalais de 24 ans marque plus d’une fois sur deux (4 buts en 7 titularisations toutes compétitions confondues).

Un gage de réussite qui pourrait laisser Islam Slimani sur le banc. L’Algérien, qui n’a plus marqué depuis le 24 novembre fait pour l’instant les frais du retour sur le devant de la scène de Keita Baldé, bien décidé à y rester.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.