Accéder au contenu principal
Football

Coupes d’Afrique des clubs 2020: des demi-finales pour en finir

Le Stade de Rabat.
Le Stade de Rabat. Wikimedia Commons/KSKB1935
3 mn

Les demi-finales aller de la Ligue des champions, ces 17 et 18 octobre, puis de la Coupe de la Confédération, les 19 et 20 octobre, sont censées lancer les coupes d’Afrique de clubs 2019-2020 vers leur dénouement, après sept mois d’arrêt lié à la pandémie de la Covid-19.

Publicité

En temps normal, les coupes d’Afrique de clubs 2020-2021 battraient déjà leur plein, à la mi-octobre. Mais dans le contexte actuel, marqué par la pandémie mondiale de coronavirus, l’édition 2019-2020 n’est toujours pas finie à cette période et la suivante débutera le 27 novembre.

Il y a encore deux ans, la Ligue des champions (C1) et la Coupe de la Confédération (C2) débutaient en février et s’achevaient vers novembre-décembre. Depuis l’exercice 2018-2019, la C1 et la C2 africaine sont à peu près calées sur le même calendrier qu’en Europe (début en août et fin en mai).

Le coronavirus est toutefois passé par là et les deux compétitions interclubs du continent ont été interrompues durant sept mois. Après plusieurs reports, la Confédération africaine de football (CAF) va tenter d’y mettre fin dans deux pays : l’Égypte et surtout le Maroc.

Des affiches de rêve en Ligue des champions

Les demi-finales aller de Ligue des champions, Al Ahly (Égypte) – Wydad Casablanca (Maroc) et Zamalek (Égypte) – Raja Casablanca (Maroc), respectivement prévues les 17 et 18 octobre à Casablanca, sont des affiches de rêve.

Les matches retour se tiendront les 23 (Ahly-WAC) et 24 octobre (Zamalek-Raja) au Caire ou près d'Alexandrie [1]. La finale, elle, se jouera le 6 novembre en Égypte en cas de derby cairote ou si la rencontre oppose une formation égyptienne à une formation marocaine. Elle se tiendra en revanche au Maroc en cas de duel entre les deux équipes rivales de Casablanca.

Un « final four » en Coupe de la Confédération

Le Maroc sera en revanche, à coup sûr, le théâtre de la finale de la Coupe de la Confédération, prévue le 25 octobre à Rabat. Une cité censée également abriter la demi-finale du 19 octobre entre la Renaissance sportive de Berkane (Maroc) et l’Hassania Agadir (Maroc). L’autre rencontre, entre Pyramids FC (Égypte) et Horoya AC (Guinée), est, elle, programmée à Casablanca.

Ce « final four » de C2 s’annonce beaucoup plus ouvert. Hormis Horoya, vainqueur en 1978 de la défunte coupe d’Afrique des vainqueurs de coupe, aucun membre de ce dernier carré n’a jamais gagné de trophée continental. En 2019, Berkane avait été battu en finale de la Coupe de la Confédération par le Zamalek.


[1] Les autorités égyptiennes doivent encore décider si ces rencontres à fort enjeu peuvent se dérouler au Caire ou si elles doivent être délocalisées à Borg El Arab pour prévenir d'éventuels débordements.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.