Accéder au contenu principal

CAN 2021: «inquiet», Nicolas Dupuis demande le report de Côte d'Ivoire-Madagascar

Nicolas Dupuis, sélectionneur de Madagascar.
Nicolas Dupuis, sélectionneur de Madagascar. BERTRAND GUAY / AFP
Texte par : RFI Suivre
4 mn

Après un an d'interruption, les éliminatoires de la CAN 2021 reprennent en novembre 2020. Mais Nicolas Dupuis a demandé à la CAF le report du match de Madagascar prévu en Côte d'Ivoire le 12 novembre. D'une part, le sélectionneur des Bareas redoute que ses joueurs aient du mal à rallier le continent africain. Et d'autre part, la situation incertaine en Côte d'Ivoire l'inquiète. Il s'est confié à RFI.

Publicité

Un an plus tard, les éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations 2021 vont pouvoir reprendre. Interrompus et reportés plusieurs fois en raison de la pandémie de Covid-19, ils vont se poursuivre courant novembre. Et dans le groupe K, Madagascar est bien parti dans la course à la qualification. Après deux journées, les Bareas sont en tête du groupe, grâce à leurs victoires contre l'Ethiopie (1-0, 1ère journée) et contre le Niger (6-2, 2ème journée). Place maintenant à la Côte d'Ivoire, l'ultime équipe du groupe.

Les Éléphants doivent affronter les Malgaches jeudi 12 novembre à Ebimpé, au nord d'Abidjan, lors de la 3e journée des éliminatoires. Les deux équipes doivent ensuite se retrouver pour la 4ème journée, mardi 17 novembre, à Madagascar, à Toamasina précisément. Mais le rendez-vous du 12 novembre est compromis.

► À lire aussi : La Coupe d’Afrique des nations au Cameroun, interminable feuilleton

« Je ne veux pas emmener mes joueurs dans un traquenard »

Nicolas Dupuis a officiellement demandé à la Confédération africaine de football (CAF) le report du match prévu à Ebimpé. Le sélectionneur français, joint par RFI, a avancé deux raisons justifiant cette demande. La première est relative à la situation sanitaire en Europe : Nicolas Dupuis craint que ses joueurs aient du mal à se rendre en Afrique. Lors de son allocution du 28 octobre, lorsqu'il a annoncé le reconfinement du pays, le président français Emmanuel Macron a indiqué que les frontières en dehors de l'Union européenne seront fermées « sauf exception ».

De quoi compliquer les voyages à venir des internationaux malgaches ? « J'ai quand même 17 joueurs sur 25 sélectionnés qui évoluent dans les championnats français », a souligné Nicolas Dupuis.

L'autre motif de cette demande de report trouve sa source dans la situation actuelle en Côte d'Ivoire, avec une élection présidentielle tendue. « Les opposants ont appelé à la désobéissance... », a remarqué l'entraîneur de Madagascar. Celui-ci admet être « attentif » et « inquiet ». « Qui peut nous assurer notre sécurité si le secrétaire général de la présidence est lui-même mitraillé ? », s'interroge-t-il.

« Il faut attendre le résultat des urnes. Le problème, c'est qu'il faut du temps pour que les résultats arrivent. Et nous allons arriver le jour du résultat, justement. Donc, ça fait peur ! Je ne veux pas emmener mes joueurs dans un traquenard. Et je n'ai pas envie d'y aller non plus », a confié Nicolas Dupuis. Les Bareas attendent désormais la réponse de la CAF.

► Cliquez pour suivre en direct le premier tour de l'élection présidentielle en Côte d'Ivoire

Propos recueillis par Christophe Jousset pour RFI.


LE CLASSEMENT DU GROUPE K APRÈS DEUX JOURNÉES DANS LES ELIMINATOIRES DE LA CAN 2021

1. Madagascar, 6 points (+5)
2. Ethiopie, 3 points (0)
3. Côte d'Ivoire, 3 points (0)
4. Niger, 0 point (-5)

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.