CHAN 2020: le Maroc, tenant du titre, domine le Togo pour son entrée en lice

Yahya Jabrane (n°5) fête avec ses coéquipiers marocains son but inscrit face au Togo, le 18 janvier 2021.
Yahya Jabrane (n°5) fête avec ses coéquipiers marocains son but inscrit face au Togo, le 18 janvier 2021. © Pierre René-Worms / RFI
4 mn

La sélection marocaine s'est imposée face aux Éperviers, ce lundi 18 janvier, dans le premier match du groupe C du CHAN 2020 en Cameroun. Dominateurs, les champions en titre ont toutefois dû se contenter d'un seul et unique but, inscrit sur penalty par Yahya Jabrane, pour l'emporter à Douala (1-0).

Publicité

Impérial lors du précédent CHAN à domicile, le Maroc a assumé son statut de favori ce lundi pour ses débuts dans ce CHAN camerounais. Après les succès du Cameroun et du Mali samedi (groupe A), puis celui de la RDC dimanche (groupe B), les Lions de l'Atlas voulaient eux aussi réussir leurs premiers pas face au Togo, leur premier adversaire dans le groupe C. Et il semble que 1-0 soit le score en vogue dans ce début de CHAN : c'est, encore une fois, ce qu'affichait le tableau d'affichage au coup de sifflet final de ce Maroc-Togo à Douala, au stade de la Réunification.

Avant le coup d'envoi, une minute de silence a été respectée à la mémoire de Jamal Jaafari, ancien président de la Fédération libyenne de football et ancien membre du Comité exécutif de la CAF, dont le décès a été annoncé ce lundi. Il était atteint du Covid-19. Puis, la rencontre a commencé, avec un schéma quasi inchangé d'un bout à l'autre des 90 minutes : le Togo a été dominé par son adversaire.

Jabrane buteur sur un penalty retiré

Ayoub El Kaabi, meilleur buteur du précédent CHAN (9 buts) et capitaine du Maroc cette année, s'est démené en pointe, mais c'est d'un milieu défensif que la lumière est venue durant le premier acte. Dominateurs, les Marocains ont obtenu un penalty quand le Togolais Kokouvi Dodzi Amekoubi a percuté Yahya Jabrane dans la surface de réparation, alors que ce dernier armait une frappe.

Yahya Jabrane a voulu se faire justice lui-même. Abdoul-Moubarak Aïgba, le gardien togolais, a réalisé une belle parade en bondissant sur sa droite, mais sa joie a été de courte durée : le portier a quitté sa ligne de but au moment du tir du Marocain, ce qui est interdit par le règlement. Conséquence de quoi, l'arbitre a fait retirer ce penalty. Et sur sa deuxième tentative, Yahya Jabrane a changé de côté et a cette fois fait mouche (27e). C'est dur pour le Togo, mais l'homme au sifflet a appliqué le règlement.

Bien que menés au score, les Éperviers n'ont pas réussi à relever la tête. Toujours dominés par les Lions de l'Atlas, ils n'ont tiré au but qu'une poignée de fois, ne cadrant qu'une seule tentative lointaine par Marouf Tchakei en fin de rencontre (84e). Mais Anas Zniti, le gardien marocain, est resté vigilant. Les tenants du CHAN auraient pu faire le break, mais à l'image d'El Kaabi, ils ont soit manqué d'adresse, soit trouvé Aïgba sur leur chemin. Le gardien togolais a notamment sorti une belle parade du tibia face au capitaine à bout portant (81e).

En attendant le résultat de Rwanda-Ouganda, le Maroc prend la tête du groupe C grâce à cette victoire logique. Les Lions de l'Atlas peuvent voir venir avec un peu plus de sérénité leur prochain match face aux Rwandais, le 22 janvier.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail