Clap de fin pour l'entraîneur français Claude Le Roy avec le Togo

Claude Le Roy
Claude Le Roy liewig christian/Corbis via Getty Images

Le sélectionneur du Togo Claude Le Roy a annoncé sur Canal+ lundi 12 avril dans la soirée qu’il quittait ses fonctions. Les Éperviers n’ont pas réussi à se qualifier pour la prochaine Coupe d'Afrique des nations en 2022 au Cameroun.

Publicité

« En ce qui concerne l’équipe nationale, c’est fini pour moi ». Claude Le Roy a annoncé la fin de sa collaboration avec le Togo. Les Éperviers ne sont pas qualifiés pour la Coupe d'Afrique des nations en janvier 2022 au Cameroun et le bilan de la campagne de qualification avec quatre défaites et deux nuls a poussé l’ancien coach du Congo à rendre son tablier.

« Il faudra être indulgent avec mon successeur »

Le Togo n’avait déjà pas participé à la CAN en Égypte en 2019. Arrivé il y a 5 ans, Claude Le Roy avait qualifié le Togo pour la CAN 2017 au Gabon où les éperviers n’avaient pas passé le premier tour avec deux défaites et un nul. À 73 ans, Claude Le Roy a pris cette décision avec la ministre des Sports.

« Elle avait envie de continuer à travailler avec moi, mais je crois qu’il n’y a rien d’autre d’aussi important que l’équipe nationale. On ne peut pas tout focaliser sur un sélectionneur. La chose importante c’est l’équipe et il faut la préserver », a avancé sur Canal+ le vainqueur de la CAN 1988 avec le Cameroun. Au total, Claude Le Roy a enregistré 9  victoires, 12 nuls et 14 défaites durant son mandat à la tête du Togo.

 « Il y a une nouvelle ère qui démarre au Togo et il faudra être indulgent avec mon successeur », ajoute Claude Le Roy. Son successeur aura pour première mission d’entamer la préparation pour le début des éliminatoires de la Coupe du monde 2022, en juin prochain. Le Togo figure dans le groupe H des qualifications aux côtés du Sénégal, du Congo et de la Namibie.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail