Football

Makelele, Nonda, Hitoto… La RDC annonce de grands noms pour aider les Léopards

Le Français Claude Makélélé, lors de sa présentation en tant que mentor technique des jeunes joueurs de Chelsea .
Le Français Claude Makélélé, lors de sa présentation en tant que mentor technique des jeunes joueurs de Chelsea . Chelsea FC via Getty Images - Darren Walsh

La Fédération congolaise de football (Fécofa) a annoncé que les anciens milieux de terrain Claude Makélélé et Roger Hitoto ont été nommés ambassadeurs du foot congolais. Dans le même temps, elle a assuré que l’ex-capitaine de l’équipe nationale Shabani Nonda serait le conseiller du président de la Fécaofa et que Muntubile Santos serait celui du futur sélectionneur des Léopards. Un poste qui semble promis à Rolland Courbis mais le Français a indiqué que rien n’était fait.

Publicité

L’opération rédemption semble bel et bien lancée pour le football de RDC, un mois après une non-qualification pour la prochaine Coupe d’Afrique des nations masculine (CAN 2021). Alors que les qualifications pour la Coupe du monde 2022 approche, la Fédération congolaise de football (Fécofa) multiplie les annonces.

Ce 10 mai 2021, elle a assuré que les anciens milieux de terrain Claude Makélélé et Roger Hitoto ont été nommés « ambassadeurs du football congolais ». « Les nouveaux promus sont chargés de contacter, de faire le suivi et de convaincre des binationaux sur l’échiquier mondial [de jouer pour l’équipe nationale de RDC, Ndlr] », indique un communiqué.

La Fécofa compte beaucoup sur l’aura d’ex-grands joueurs comme Makélélé, ancienne star de l’équipe de France, du Real Madrid (Espagne) et de Chelsea (Angleterre), pour relancer les Léopards.

Autre illustration avec la désignation de l’ex-attaquant vedette de la RDC et de l’AS Monaco (France), Shabani Nonda, au poste de « Conseiller du Président » de la Fécofa.

Flou au sujet du futur sélectionneur des Léopards

Dans le même temps, la Fédération a confié à Muntubile Santos un rôle de « Conseiller du sélectionneur national de Léopards séniors A ». Santos a déjà été le coach des Léopards et a remporté le premier Championnat d’Afrique des nations (CHAN 2009) à la tête des locaux.

Reste à savoir qui ce technicien chevronné aidera. En effet, la Fécaofa avait jeté son dévolu sur Hugo Broos pour diriger l’équipe nationale masculine. Mais le Belge a préféré s’engager avec l’Afrique du Sud. Les dirigeants congolais ont ensuite annoncé avoir trouvé un accord de principe avec Rolland Courbis. Mais le Français, qui a dirigé de nombreux clubs dans son pays (Bordeaux, Marseille, Lens, Montpellier, Rennes, etc.), a refroidi leurs ardeurs : « C’est très gentil de penser à moi pour le Congo, il y a effectivement de quoi faire une belle équipe ! Mais je ne peux rien vous annoncer de plus que je suis sous contrat avec RMC Sport [un groupe audiovisuel français, Ndlr]. Il n’y a rien d’autre ! »

Les Léopards dans l’attente

Heureusement pour la Fécofa, la reprise des qualifications pour la Coupe du monde 2022 a été reportée de juin à septembre, ce qui lui laisse le temps de trouver le technicien idoine et de travailler sur un autre sujet.

Elle a transmis à la Confédération africaine de football un dossier au sujet du Gabonais Guélor Kanga. Les dirigeants de la Fécofa assurent que le milieu de terrain, qui a affronté la RDC en qualifications pour la CAN 2021, était inéligible. Ils ont demandé la disqualification du Gabon et espèrent ainsi que leur sélection sera repêchée pour la Coupe d’Afrique prévue au Cameroun du 9 janvier au 6 février.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail