Euro 2021: ces joueurs qui auraient aussi pu jouer une CAN

Le Français Presnel Kimpembe - ici devant Cristiano Ronaldo -  a brièvement défendu les couleurs de la RD Congo, avant de jouer pour les Bleus.
Le Français Presnel Kimpembe - ici devant Cristiano Ronaldo - a brièvement défendu les couleurs de la RD Congo, avant de jouer pour les Bleus. AP - Thibault Camus

Le Championnat d’Europe des nations (« UEFA Euro 2020 ») se déroule du 11 juin au 11 juillet, sept mois avant la Coupe d’Afrique des nations (« CAN 2021 ») au Cameroun. Une soixantaine de joueurs qui vont disputer l’Euro 2021 auraient aussi pu disputer une CAN.

Publicité

Certains sont nés en Afrique. D’autres ont des parents qui y ont vu le jour. Cette filiation leur aurait permis de défendre les couleurs d’une équipe nationale africaine. Certains ont d'ailleurs d’abord opté pour une sélection africaine, à l’instar du Belge Nacer Chadli (Maroc), du Français Presnel Kimpembe (RD Congo).

Des stars comme les Français Paul Pogba et Steve Mandanda ont, elles, des frères qui portent le maillot d’un pays d’Afrique.

Mais Pogba, Mandanda et bien d'autres disputeront le prochain Championnat d’Europe des nations (« Euro 2020 ») avec leur pays de naissance ou d’adoption.

Malgré une cour assidue de la part de fédérations africaines, certains joueurs ont toujours eu pour rêve de disputer un Euro. C’est le cas du Français Wissam Ben Yedder qui, malgré les efforts de la Tunisie, va enfin vivre sa première grande compétition avec les Bleus.


Algérie (2) : Kylian Mbappé (France), Karim Benzema (France)

Angola (5) : Jordan Lotomba (Suisse), Ben Cabango (Pays de Galles), Valentino Lazaro (Autriche), William Carvalho (Portugal), Nuno Mendes (Portugal)

Bénin (1) : Jules Koundé (France)

Cameroun (3) : Breel Embolo (Suisse), Yvon Mvogo (Suisse), Kylian Mbappé [2] (France)

Cap-Vert (3) : Edimilson Fernandes (Suisse), Nelson Semedo (Portugal), Renato Sanches (Portugal)

Côte d’Ivoire (2) : Nathan Aké (Pays-Bas), Serge Gnabry (Allemagne)

Érythrée (1) : Alexander Isak (Suède)

Gambie (1) : Mathias Jørgensen (Danemark)

Ghana (6) : Ethan Ampadu (Pays de Galles), Jérémy Doku (Belgique), Nikolai Alho (Finlande), Memphis Depay (Pays-Bas), Cody Gakpo (Pays-Bas), Robin Quaison (Suède)

Guinée (1) : Paul Pogba (France)

Guinée-Bissau (1) : Danilo Pereira (Portugal)

Mali (3) : Adama Traoré (Espagne), Ngolo Kanté (France), Moussa Sissoko (France)

Maroc (1) : Nacer Chadli (Belgique)

Mauritanie (1) : Ousmane Dembélé (France)

Namibie (1) : Pyry Soiri (Finlande)

Nigeria (5) : Manuel Akanji (Suisse), David Alaba (Autriche), Karim Onisiwo (Autriche), Bukayo Saka (Angleterre), Jamal Musiala (Allemagne)

RD Congo (11) : Jordan Lotomba [2] (Suisse), Denis Zakaria (Suisse), Dedryck Boyata (Belgique), Youri Tielemans (Belgique), Romelu Lukaku (Belgique), Jason Denayer (Belgique), Christian Benteke (Belgique), Michy Batshuayi (Belgique), Ken Sema (Suède), Presnel Kimpembe (France), Steve Mandanda (France)

République centrafricaine (1) : Kurt Zouma (France)

Sao Tomé et Principe (1) : Renato Sanches [2] (Portugal)

Sénégal (3) : Djibril Sow (Suisse), Ousmane Dembélé [2] (France), Leroy Sané (Allemagne)

Sierra Leone (2) : Glen Kamara (Finlande), Antonio Rüdiger (Allemagne)

Soudan du Sud (1) : Denis Zakaria [2] (Suisse)

Tanzanie (1) : Yussuf Poulsen (Danemark)

Togo (2) : Cody Gakpo [2] (Pays-Bas), Corentin Tolisso (France)

Tunisie (1) : Wissam Ben Yedder (France)

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail