Mondial 2022: La Fédération camerounaise de foot soutient Rigobert Song dans l’affaire André Onana

Le gardien de but camerounais André Onana face à la Corée du Sud, en match de préparation à la Coupe du monde 2022, le 27 septembre à Séoul.
Le gardien de but camerounais André Onana face à la Corée du Sud, en match de préparation à la Coupe du monde 2022, le 27 septembre à Séoul. REUTERS - KIM HONG-JI

Rigobert Song s'est exprimé juste après le match nul spectaculaire du Cameroun face à la Serbie sur l’absence du premier gardien André Onana, écarté pour des raisons disciplinaires. « André Onana est un joueur très important, mais je me dois de privilégier le groupe plutôt que les individualités. Il faut une certaine discipline et lorsque vous ne correspondez pas à ces critères de discipline, il faut prendre ses responsabilités. Pour le moment, on fait avec ceux qui veulent défendre les couleurs du pays », a expliqué le sélectionneur. Via un communiqué publié ce lundi 28 novembre dans la soirée, la Fecafoot a apporté son soutien au sélectionneur des Lions indomptables. La Fecafoot « renouvelle son soutien indéfectible » au technicien, et assure vouloir « instaurer une atmosphère apaisée » autour du groupe selon le texte. A l’issue de la rencontre face à la Serbie, aucun joueur camerounais n’avait souhaité commenter l’absence de André Onana sur la feuille de match.