Accéder au contenu principal
Afrique du Sud

En Afrique du Sud, le Gautrain, un express pour le Mondial 2010

Des passagers descendent du Gautrain, le premier train express régional du continent, Johannesburg, 8 juin 2010.
Des passagers descendent du Gautrain, le premier train express régional du continent, Johannesburg, 8 juin 2010. AFP Photo / ALEXANDER JOE
Texte par : RFI Suivre
3 mn

En Afrique du Sud, le premier tronçon du train express régional Gautrain a été mis en service ce mardi 8 juin 2010 ; il relie l’aéroport Oliver Tambo de Johannesburg au quartier d’affaires Sandton et cela à une vitesse de pointe de 160 kilomètres à l'heure. Le consortium Bombella, emmené par le groupe de français Bouygues, la RATP et le Canadien Bombardier, a mis les bouchées doubles pour qu’il soit livré à temps pour la Coupe du monde.

Publicité

Le Gautrain a fait grande impression sur les fans de football à l’aéroport Oliver-Tambo ce 8 juin. « Ce train est moderne, rien à envier aux nôtres en Allemagne », a dit un jeune supporter, tout juste débarqué du vol de Munich. Cinq trains par heure relient l’aéroport aux quartiers d’affaires et des hôtels en 15 minutes et quatre stations, c’est trois fois plus rapide qu’une voiture.

Dossier spécial : L'Afrique du Sud à l'heure du Mondial

Le trajet dans ces trains au design profilé, coûte dix euros, soit trois fois moins cher qu’un taxi privé. Il faut se procurer une gold card et la recharger, soit aux guichets, soit aux bornes à écran tactile : moderne et pratique, sauf quand tous les terminaux tombent en panne comme ce matin à l’aéroport. La carte donne accès aux bus qui acheminent les passagers vers les stations Gautrain.

Le dernier train quitte l’aéroport à 20H30, c’est beaucoup trop tôt pour Nathan, un homme d’affaires qui doit souvent effectuer des allers-retours au Cap ou à Durban dans la journée. Pourtant, le Gautrain vise avant tout la clientèle des cadres. Il devrait tout de même contribuer à désengorger les artères surchargées de la province de Johannesburg-Pretoria, poumon économique du continent.
 

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.