Accéder au contenu principal
Guinée

En Guinée, Cellou Dalein Diallo et Alpha Condé au second tour de l’élection présidentielle

Cellou Dalein Diallo (G) et Alpha Condé (D), les deux candidats qualifiés pour le 2e tour de la présidentielle en Guinée.
Cellou Dalein Diallo (G) et Alpha Condé (D), les deux candidats qualifiés pour le 2e tour de la présidentielle en Guinée. Photo: Reuters/Montage RFI

Les résultats ont été annoncés tard dans la nuit de vendredi à samedi. L’ex-Premier ministre Cellou Dalein Diallo et l’opposant historique Alpha Condé seront tous les deux au second tour de l’élection présidentielle guinéenne. Selon des résultats officiels mais provisoires, Ils ont remporté, respectivement, 39,72% et 20,67% des suffrages lors du premier tour de l’élection le 27 juin 2010. Des résultats riches en enseignements qui doivent être encore confirmés par la Cour suprême du pays.

Publicité

Les résultats vus par les membres du parti d'Alpha Condé à Kankan

Incontestablement, il y a eu un vote communautaire en Guinée. Les Peuls ont massivement voté pour Cellou Dalein Diallo, les Malinkés pour Alpha Condé et les Forestiers pour Papa Koly kourouma.

Mais il y a eu aussi un vote utile. Seuls 4 des 24 candidats dépassent les 5%. Les autres ne recueillent que des miettes. Les favoris sont au rendez-vous. En revanche les barons du PUP, le parti du président défunt, Lansana Conté ou les proches de ce dernier ont été inexistants.

Dossier spécial présidentielle en Guinée

Autre enseignement, Alpha Condé a su contenir les nombreux challengers comme L.Kouyaté, M.Diawara et F.Fall qui venaient chasser dans son bassin électoral. Par contre, Sidya Touré issu d’une ethnie minoritaire n’a pas su convaincre qu’il pouvait transcender le vote communautaire. Mais il a récupéré le vote sousou et se retrouve en troisième position c'est-à-dire en bonne place pour négocier ses 15,5% de voix.

Au final, les Guinéens ont placé en première position un homme qui avait été publiquement décrié par le chef de la junte en 2009 Moussa Dadis Camara. Et en deuxième position, l’opposant de toujours, celui qui a refusé de pactiser durant 24 ans avec le président Lansana Conté, décédé fin 2008.

Quasiment 20 points d’écart séparent Cellou Dalein Diallo arrivé en tête du premier tour de son challenger Alpha Condé. Vendredi soir chez le premier l’ambiance était à la fête, les militants chantaient et dansaient. Leur optimisme tranchait avec le sérieux et la pondération qui régnait au domicile d’Alpha Condé. Celui que l’on appelle le professeur est resté invisible, il n’a pas souhaité s’exprimer devant les médias tandis que Cellou Dalein Diallo profitait de héro du jour pour entrer de plein pied dans le second tour et lancer un appel au rassemblement. Un appel qui s’adresse en priorité aux deux hommes qui font désormais figure de rois en vu du second tour : Sidya Touré avec ses 15,5% et dans une moindre mesure l’ancien Premier ministre Lansana Kouyaté avec près de 8% des voix.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.