RCA / RD Congo

Des centaines de Centrafricains se réfugient en RD Congo pour fuir la rébellion ougandaise

Les réfugiés centrafricains ont été transférés sur Kpala-Kpala, situé à 70 kms de la frontière centrafricaine
Les réfugiés centrafricains ont été transférés sur Kpala-Kpala, situé à 70 kms de la frontière centrafricaine Latifa Mouaoued/RFI

Au moins 1 500 Centrafricains qui ont fui ces derniers mois des attaques de la rébellion ougandaise de l'Armée de résistance du Seigneur (LRA), ont été transférés dans le nord-est de la République démocratique du Congo, a indiqué le 24 août le Haut commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR).

Publicité

Au moins 1 500 Centrafricains qui ont fui ces derniers mois des attaques de la rébellion ougandaise de l'Armée de résistance du Seigneur (LRA), ont été transférés dans un camp de réfugiés dans le nord-est de la RD Congo.

Ces réfugiés centrafricains ont été dirigés sur Kpala-Kpala, localité congolaise située à quelques 70 kms de la frontière centrafricaine. Ils y recevront des vivres de première nécessité. C'est une opération du Haut commissariat de l'ONU pour les réfugiés.

L'opération est menée en collaboration avec Caritas Allemagne et la Commission nationale congolaise pour les réfugiés (CNR). Le Programme alimentaire mondial (PAM) et l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) y sont également associés.

L'Armée de résistance du Seigneur a enlevé près de 700 personnes, dont un tiers d'enfants, lors d'attaques en RD Congo et en Centrafrique depuis février 2009, a rapporté mi-août l'ONG Human Rights Watch (HRW).

 

Nous avons eu beaucoup de difficultés à avoir accès à ces réfugiés… Il est très difficile pour nous de leur porter une assistance. Nous avons décidé avec les autorités locales de les transférer vers un camp de réfugiés qui a été établi à 70 km de la frontière.

Céline Schmitt porte-parole du HCR/RDC

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail