Afrique du Sud/Chine

Le pavillon sud-africain de l'exposition universelle de Shanghai attend son président

Le pavillon sud-africain sur le site de l'Expostion universelle de Shanghai.
Le pavillon sud-africain sur le site de l'Expostion universelle de Shanghai. www.brandsouthafrica.com

Le président sud-africain Jacob Zuma a entamé mardi 24 août une visite d'Etat de trois jours en Chine. Visite au cours de laquelle les deux pays doivent notamment signer des accords portant sur les ressources minières, les transports et l'environnement. Jacob Zuma doit également visiter le pavillon sud-africain de l'exposition universelle qui se tient à Shanghai.

Publicité

Avec notre correspondante à Shanghai, Delphine Sureau

L’essor d’une économie moderne. La démarche sud-africaine tient dans le thème de son pavillon à l’exposition universelle, d’autant plus que ce mois d’août est consacré aux échanges commerciaux.

L'Afrique du Sud veut mettre en avant son économie et sa modernité.
L'Afrique du Sud veut mettre en avant son économie et sa modernité. www.brandsouthafrica.com

Oubliés les paysages de cartes postales, le pavillon sud-africain fait la promotion de ses innovations dans les secteurs de la Défense, de l’Agroalimentaire et des Communications. « La chine a une image de l’Afrique et de l’Afrique du Sud qui correspond à la réalité d’il y a trente ans. Ce que nous voulons faire, c’est présenter l’Afrique du Sud comme un pays où l’on fait des affaires. La Chine est le premier partenaire commercial de l’Afrique du Sud et c’est là-dessus que nous voulons insister », explique sa porte-parole.

L’Afrique du Sud se présente également comme une porte d’entrée sur un continent qui intéresse déjà beaucoup la Chine.

Mais ce pavillon n’est pas qu’une simple vitrine. Il accompagne concrètement une vingtaine d’entrepreneurs sud-africains en organisant des rencontres avec des sociétés chinoises dans tout le pays : « Cela peut être des entreprises chinoises avec qui ils font déjà des affaires ou d’autres qui n’ont jamais travaillé avec l’Afrique du Sud. Ils vont dans différentes provinces parce que pour faire des affaires en Chine, il faut aller partout », ajoute la porte-parole.

Le président sud-africain Jacob Zuma, lui, se rendra à l’exposition universelle demain jeudi pour clore sa visite en Chine.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail