Côte d'Ivoire

Présidentielle ivoirienne: Bédié appelle à voter Ouattara au second tour

Henri Konan Bédié (c) soutient Alassane Ouattara (g), à Abidjan, le 7 novembre 2010.
Henri Konan Bédié (c) soutient Alassane Ouattara (g), à Abidjan, le 7 novembre 2010. RFI/Norbert Navarro

L'ancien chef de l'Etat Henri Konan Bédié et l’ex-Premier ministre Alassane Ouattara se sont vus dimanche soir 7 novembre pour la quatrième fois en trois jours. A la sortie de cette rencontre le candidat éliminé au premier tour, Henri Konan Bédié a appelé tous les électeurs à voter pour le candidat Ouattara face au président sortant Laurent Gbagbo lors du second tour du scrutin le 21 novembre.

Publicité

Alassane Ouattara est désormais le candidat de l’opposition ivoirienne. Qualifié pour le second tour de la présidentielle dans quinze jours, le président du RDR, (Rassemblement des républicains) n’est plus seulement le candidat de son parti mais bien celui du RHDP, le Rassemblement des houphouëtistes, autrement dit la coalition d’opposition.

[Nous appelons] à voter massivement pour le candidat Alassane Ouattara afin d'assurer au RHDP une victoire éclatante au second tour de l'élection présidentielle.

Henri Konan Bédié

Certes, le président Bédié qui a lu cette déclaration de soutien à Alassane Ouattara a, une fois encore, dénoncé les fraudes massives, a-t-il dit, lors du premier tour mais l’ancien chef de l’Etat éliminé de la course à la présidence n’a pas exigé de nouveau un recomptage des voix.

Notre dossier spécial : les défis de Ouattara

L’heure n’est donc plus pour l’opposition aux polémiques judiciaires mais à la mobilisation des militants et sympathisants pour le second tour. Plus une seconde n’étant désormais à perdre, Henri Konan Bédié appelle donc tous les électeurs à se rassembler autour de la candidature Ouattara afin de sauvegarder, dit-il, l’héritage du père de la nation, feu Félix Houphouët-Boigny.

A cet effet, le RHDP va se doter d’une direction nationale de campagne commune qui, selon nos informations, pourrait être conduite par un éminent cadre du PDCI, le parti du président Bédié.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail