SOMALIE / TERRORISME

La Somalie classée pays au plus fort risque terroriste

Des habitants de Mogadiscio secourent les blessés touchés par les explosions dans la capitale somalienne, le 1er mai 2010.
Des habitants de Mogadiscio secourent les blessés touchés par les explosions dans la capitale somalienne, le 1er mai 2010. Reuters / Feisal Omar

C'est en Somalie que le risque terroriste est le plus fort. Le pays arrive devant le Pakistan, l’Irak ou encore l’Afghanistan. C’est, en tous les cas, la conclusion d'un rapport rendu public le 15 novembre 2010 par la société britannique spécialisée Maplecroft. L'indice du risque terroriste est établi, chaque année, sur la base du nombre et de l'intensité des attentats dans chaque pays.

Publicité

En Somalie, Maplecroft a comptabilisé cette année 556 actes terroristes. et près de 1 437 personnes en sont mortes. La Somalie est donc devenue le pays le plus dangereux en termes de risque.

Sans surprise suivent dans la catégorie extrême : le Pakistan, l'Irak, l'Afghanistan, les Territoires palestiniens et le Yémen qui arrive en neuvième position.

Le Pays a connu une hausse très significative du nombre d'acte terroriste ces derniers mois et al-Qaïda suscite toujours des inquiétudes grandissantes dans la région.

La liste établie par Maplecroft comprend 196 pays. Les Etats-Unis se classent à la 33e place dans la catégorie risque moyen devant l'Algérie. En Europe c'est en Grèce que le risque est le plus important. Classée dans la catégorie risque élevé, la Grèce dépasse aujourd'hui l'Espagne avec 180 attentats en un an.

La France ne bouge pas et arrive en 44e position en raison des attentats non mortels perpétrés en Corse.

Le rapport est à lire sur le site de Maplecroft

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail