Allemagne / Namibie

Un colis suspect destiné à l’Allemagne a été intercepté en Namibie

Depuis mercredi 17 novembre, la présence policière dans les aéroports et les gares est très visible en Allemagne.
Depuis mercredi 17 novembre, la présence policière dans les aéroports et les gares est très visible en Allemagne. Reuters/Alex Domanski

Un paquet suspect contenant un détonateur et une horloge a été découvert jeudi 18 novembre en Namibie juste avant d'être embarqué à bord d'un Airbus d'Air Berlin assurant la liaison entre Windhoek, la capitale namibienne, et Munich (sud de l’Allemagne). Cette découverte intervient au lendemain de la décision des autorités allemandes de relever le niveau d’alerte en matière de sécurité dans le pays.

Publicité

Avec notre correspondant à Berlin, Pascal Thibaut

Mercredi 17 novembre, c’est le très modéré ministre de l’Intérieur Thomas de Maizière qui évoquait un danger terroriste concret pour son pays. Jeudi, on apprenait qu’un colis suspect avait été découvert à l’aéroport de Windhoek en Namibie peu avant le décollage d’un vol Air Berlin à destination de Munich.

Même s’il n’est pas encore clair si le paquet devait voyager dans cet avion et si les piles, le détonateur et l’horloge à l’intérieur devaient exploser, la nouvelle n’est pas rassurante. Le ministre de l’Intérieur appelle la population à garder son calme et rejette un renforcement du dispositif législatif.

Mais depuis mercredi, la présence policière dans les aéroports et les gares notamment est très visible en Allemagne. Les 2500 marchés de Noël très populaires et qui vont ouvrir leurs portes sont souvent évoqués comme une cible possible.

D’après certaines informations, Oussama Ben Laden en personne voudrait frapper l’Allemagne où des terroristes islamistes ont été condamnés au printemps à de lourdes peines. Plusieurs suspects seraient en route depuis le Pakistan où ils ont été formés d’après des sources américaines.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail