Accéder au contenu principal
Rd Congo / Justice

Poursuite du procès Chebeya à la Haute cour militaire de Kinshasa

Floribert Chebeya, lors de sa visite à Bruxelles, en 2005.
Floribert Chebeya, lors de sa visite à Bruxelles, en 2005. AFP
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Après des débats sur la compétence du tribunal à juger de l'affaire Chebeya, la Haute cour militaire de Kinshasa a examiné le 23 décembre 2010, l’inculpation pour « association de malfaiteurs » de huit policiers, accusés du meurtre du militant congolais des droits de l'homme, Floribert Chebeya. Seulement cinq accusés ont comparu à la barre, tous ont plaidé non coupable.

Publicité

Tous les cinq policiers à la barre ont plaidé, non coupable concernant l’« association des malfaiteurs », premier point abordé par le tribunal pour le début de l’instruction juridictionnelle. Le colonel Daniel Daniel Mukalay, présumé chef de bande a déclaré n’avoir eu qu’une relation « extra-professionnelle » avec ses coaccusés.

Daniel Mukalay n’a pas aussi reconnu avoir invité Floribert Chebeya, à l’inspection générale de la police. Il s'est limité à reconnaître avoir transmis à l’ancien directeur exécutif de La Voix des sans voix , à sa demande, un courrier qui selon lui, était en souffrance dans les services du chef de la police.

Le ministère public d’abord, les avocats de la partie civile ensuite, ont soumis alors le chef-adjoint des services spéciaux de la police à une série de questions pour affirmer enfin qu’il y avait des contradictions dans les déclarations du colonel Mukalay, et de certains de ses coaccusés.

Dans un communiqué lu à la fin de l’audience, la famille de Fidèle Bazana, le compagnon d’infortune de Floribert Chebeya a demandé à la communauté internationale de peser de tout son poids pour que le corps de ce dernier lui soit restitué afin d’organiser pour lui, des funérailles dignes.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.