Algérie

Algérie: heurts entre manifestants et policiers à Alger

La manifestation organisée, le 22 janvier 2011 à Alger, par le RCD a été violemment empêchée par les forces de l'ordre
La manifestation organisée, le 22 janvier 2011 à Alger, par le RCD a été violemment empêchée par les forces de l'ordre Reuters/Farouk Batiche
Texte par : RFI Suivre
3 mn

Interdite par les autorités, la marche programmée à Alger par le parti Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD) a été empêchée par les forces de l’ordre sans perturber le quotidien des Algérois. Mais les heurts circonscrits au seuil du siège du RCD ont fait, selon un bilan provisoire : 49 blessés dont deux policiers dans un état jugé grave.

Publicité

Saïd Sadi, président du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD)

Le Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD) a maintenu cette marche à Alger-centre malgré son interdiction par les autorités. Ses dirigeants ont voulu contourner cette interdiction en allant à pied du siège du parti jusqu’au point de départ de la manifestation. Ils en ont été violemment empêchés par les forces de l’ordre.

Les heurts ont fait 42 blessés parmi les partisans du RCD, a indiqué le président du parti Saïd Sadi, tandis que l’on dénombrait 7 policiers blessés dont deux dans un état grave, selon un bilan officiel. Il y a eu également plusieurs interpellations. Au final, cette agitation a été confinée à quelques dizaines de m² autour du siège algérois du RCD.

Au point de départ fixé par les organisateurs, c'est-à-dire place du 1er-Mai, les lieux étaient occupés par des centaines de policiers en tenue ou en civil. Aucun rassemblement n’était possible. Le dispositif sécuritaire en place a visiblement dissuadé tout potentiel manifestant. Ces jours-ci, les autorités n’ont cessé de rappeler que « les marches à Alger ne sont pas autorisées », et que « tout rassemblement sur la voie publique est considéré comme une atteinte à l'ordre public ».

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail