Côte d'Ivoire

Combats à Duékoué, dans l'ouest de la Côte d’Ivoire

Une famille de réfugiés ivoiriens dans l'école d'un village à l'est du Liberia, le 23 mars 2011.
Une famille de réfugiés ivoiriens dans l'école d'un village à l'est du Liberia, le 23 mars 2011. REUTERS/Simon Akam

Depuis ce lundi matin 28 mars, la ville de Duékoué, dans l’ouest de la Côte d’Ivoire, fait l'objet d'une offensive des forces pro-Ouattara. Duékoué est un carrefour stratégique de l'ouest de la Côte d'Ivoire tenu par l'armée fidèle au président sortant Laurent Gbagbo. Ces combats, quatre mois exactement après le scrutin contesté du 28 novembre, interviennent au moment où la situation humanitaire ne cesse de se dégrader, avec selon l'ONU près d'un million de déplacés.

Publicité

C'est peu avant l'aube, aux environs de 5 heures du matin, que les premiers coups de feu ont retenti à Duékoué et selon les dernières informations que nous avons pu obtenir, les affrontements se poursuivaient à la mi-journée à l'intérieur même de la ville.

Depuis 5h30 ce matin on a été réveillé par des tirs à l'arme lourde.

Un habitant de Duékoué

Les forces républicaines, c'est ainsi qu'elles veulent désormais être nommées, affirment avoir lancé les hostilités pour « débarrasser la région des miliciens et des mercenaires pro-Gbagbo ». Selon l'un des officiers pro-Ouattara, ses forces, qui ont conquis ces dernières semaines plusieurs localités de l'ouest ivoirien, n'ont pas hésité à engager de l'armement lourd pour mener leur offensive.

Pour défendre leurs positions, Forces de défense et de sécurité et groupes d'auto-défense du grand ouest font cause commune. Selon une source militaire pro-Gbagbo citée par l'AFP, les FDS ont perdu dans cette bataille 2 hommes, dont un chef de compagnie, et 3 soldats ont été blessés.

A l'heure actuelle, il est encore impossible de dire qui a le dessus dans ces combats, chaque camp que nous avons pu joindre prétendant être en train de mener des opérations de ratissage pour nettoyer des poches de résistance à l'intérieur de la ville. Terrorisés, les habitants de Duékoué restent terrés chez eux. 

Duékoué est un important carrefour stratégique de l'Ouest ivoirien. La route de l'est mène à la capitale politique Yamoussoukro et celle du sud au port de San Pedro, plus grand port d'exportation de cacao au monde, dont la Côte d'Ivoire est le premier producteur mondial.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail