RWANDA

L’avocat de l’ex-chef rebelle congolais Laurent Nkunda exige l’examen de sa remise en liberté provisoire

Au Rwanda, l'avocat de l'ex-chef rebelle tutsi congolais Laurent Nkunda demande à la justice militaire de fixer une date pour examiner la demande de remise en liberté provisoire de son client. Arrêté en janvier 2009, Laurent Nkunda est en résidence surveillée au Rwanda depuis, et le tribunal militaire a déjà reporté à quatre reprises l'examen de cette requête. L'avocat de Laurent Nkunda, Maître Aimé Bokanga, estime aujourd'hui que tous les obstacles juridiques à la fixation d'une date d'audience sont désormais levés.