Accéder au contenu principal
SENEGAL / LIBYE

Abdoulaye Wade reconnaît le CNT Libyen

Abdoulaye Wade.
Abdoulaye Wade. AFP / Georges Gobet
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Une délégation du Conseil national de transition, le CNT libyen, a été reçue ce jeudi 19 mai 2011 par le président sénégalais Abdoulaye Wade. Ceux qu’on appelle habituellement les « insurgés » avaient envoyé deux représentants à Dakar : Ali Zeidan et Mansour Sayf-al-Nasr. A l’issue de l’audience, un communiqué final a été lu par le directeur de cabinet du président sénégalais, Habib Sy. Le Sénégal reconnait le CNT comme « opposition historique et légitime » en Libye.

Publicité

C’est le principal point de ce communiqué : le président sénégalais déclare reconnaître le chef du CNT, « Moustapha Abdeljalil et les forces politiques qu’il représente comme constitutifs de l’opposition historique et légitime » en Libye.

Reconnaître une opposition armée est toujours une décision très symbolique pour un Etat. Celle -là tranche avec la très grande prudence dont a fait preuve l’Afrique subsaharienne depuis le début de la crise libyenne.

Dans le communiqué qui a été lu à la présidence, Abdoulaye Wade parle également de l’avenir de la Libye comme si la page Kadhafi était tournée.

Le président sénégalais dit qu’il considère le processus engagé comme « irréversible ». Il a même donné au CNT des conseils sur la gestion de la période à venir : il propose la convocation d’une conférence nationale, d’une assemblée constituante et l’organisation d’élections.

Wade et Kadhafi ont souvent été perçus comme des alliés en raison de leur combat commun au sein de l’Union africaine pour la création des Etats-Unis d’Afrique. Très vite après le début de la crise, les autorités sénégalaises ont pourtant « condamné fermement le recours à la violence contre les populations civiles » Abdoulaye Wade a, par la suite , également appelé à un cessez-le-feu et des négociations. Il franchit donc une nouvelle étape en reconnaissant le CNT.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.