Libye

L’Otan cible des navires de guerre libyens

Un navire de guerre libyen endommagé dans le part de Tripoli.
Un navire de guerre libyen endommagé dans le part de Tripoli. REUTERS/Louafi Larbi

En Libye les raids de l'alliance atlantique ont frappé huit navires de guerre des forces de Mouammar Kadhafi dans la nuit de jeudi 19 à vendredi 20 mai 2011 dans plusieurs villes contrôlées par le vieux colonel. L'Otan estime que les forces navales loyalistes menacent les populations civiles et perturbent l'acheminement d'aide humanitaire par voie maritime.

Publicité

C'est la premières fois que l'Otan prend pour cible des navires de guerre de la marine gouvernementale. Cinq se situait dans le port de Tripoli, deux dans le port d'al-Khoums et le dernier à Syrte. La coalition, lors de ces attaques coordonnées, a souhaité répondre à une nouvelle stratégie des forces Kadhafi qui ont multiplié ces dernières semaines, les sorties en mer en vue d'opérations hostiles au large de Misrata.

« Il y a quelques semaines, la marine avait déposé des mines dans le port de Misrata, explique Le lieutenant colonel Trihoreau chargé de la communication de l'Alliance atlantique au centre de commandement de Naples. Plus récemment, trois bateaux qui allaient à vive allure ont été encore détectés dans ce secteur. La semaine dernière un des bateaux a été abandonné avec plus d’une tonne d’explosifs à son bord qui pouvait très bien être un piège tant pour les marines civiles que pour les marines militaires participant à la zone d’embargo dans la Méditerranée ».

Les forces navales loyalistes ont effectué ces manœuvres à bord de zodiacs à coques rigides, l'Otan a néanmoins décidé de neutraliser les navires de guerre des forces loyalistes, car ceux ci peuvent selon l'Alliance atlantique servir de bâtiments-arrière pour les zodiacs des forces de Mouammar Kadhafi.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail