Accéder au contenu principal
FRANCE / COTE D'IVOIRE

Confirmation de la mort de Stéphane Frantz di Rippel

Le 4 avril 2011, 4 hommes étaient enlevés à l'hôtel Novotel à Abidjan.
Le 4 avril 2011, 4 hommes étaient enlevés à l'hôtel Novotel à Abidjan. AFP
Texte par : RFI Suivre
4 mn

Le directeur du Novotel d'Abidjan, Stéphane Frantz di Rippel, avait été enlevé le 4 avril 2011 avec 3 autres étrangers. La juge chargée du dossier a annoncé la nouvelle à sa famille. Mais les conditions de ce décès restent incertaines. 

Publicité

Le décès nous a été annoncé par le juge d'instruction

Maître Pierre-Olivier Sur

Les choses se précisent dans l'affaire de l'enlèvement de 4 étrangers dont 2 Français dans le Novotel d'Abidjan le 4 avril dernier. Mercredi on apprenait la découverte d'ossements humains dans la lagune d'Abidjan. Selon la radio française Europe 1, il s'agit bien des deux Français Stéphane Frantz di Rippel et de Yves Lambelin. Ce jeudi matin la juge française chargée du dossier a confirmé la mort de Stéphane Frantz di Rippel en appelant sa famille au téléphone. Maitre Pierre-Olivier Sur, l'avocat de la famille du patron du Novotel, confirme l’information.

« J’ai hélas le regret de vous confirmer le décès de Stéphane Frantz di Rippel. Ce qui nous a été annoncé par la juge d’instruction Patricia Simon à son retour de Côte d’Ivoire et par téléphone ce matin. », a annoncé l’avocat à RFI.

La juge n’a donné aucune information supplémentaire. « Elle s’est contentée de téléphoner à la famille. Elle l’a fait d’une façon très humaine. D’une façon presque extérieure de sa fonction de juge d’instruction puisque c’était hors procès-verbal et simplement par téléphone. Et pourquoi a-t-elle fait cela ? Parce que la presse avait depuis hier laissé filtrer l’horrible nouvelle et qu’il était important pour les familles d’en avoir une confirmation définitive. »

Cette information est-elle en rapport avec la découverte des ossements dans la lagune d’Abidjan ? « Bien évidemment sauf que pour l’instant nous n’avons pas les résultats de l’expertise scientifique qui permet d’identifier ces débris humains et d’indiquer si ce sont des restes de Stéphane Frantz di Rippel. »

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.