Nigeria / Etats-Unis

Goodluck Jonathan reçu à Washington

Durant son séjour aux Etats-Unis, Goodluck Jonathan doit rencontrer Barack Obama pour des entretiens bilatéraux.
Durant son séjour aux Etats-Unis, Goodluck Jonathan doit rencontrer Barack Obama pour des entretiens bilatéraux. AFP/Pius Utomi Ekpei
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Le président du Nigeria rencontre ce mercredi 8 juin 2011 Barack Obama à la Maison Blanche avant de se rendre à New York où il doit participer à une réunion de haut niveau de l'Assemblée générale des Nations unies sur le sida.

Publicité

Avec notre correspondant à Washington, Raphaël Reynes

Barack Obama est impatient de rencontrer Goodluck Jonathan. C'est ce qu'affirme le communiqué rendu public samedi 4 juin 2011 par la présidence américaine et qui annonçait la visite du président nigérian à Washington. Barack Obama est impatient de « consulter le président Jonathan sur les derniers événements régionaux et mondiaux et d'approfondir le solide partenariat bilatéral », précise le texte.

Premier fournisseur africain de pétrole aux Etats-Unis, le Nigeria compte effectivement parmi les alliés les plus fidèles de Washington sur le continent. Et début mai, la Maison Blanche et le département d'Etat n'avaient pas manqué d'éloges à l'égard du peuple nigérian et de son nouveau président. La diplomatie américaine évoquait des élections « les plus réussies » depuis 1999 et le retour du pays à la démocratie multipartite. Barack Obama avait, de son côté, chaleureusement félicité son homologue et avait appelé les Nigérians à rejeter toute forme de violence.

Mais, depuis l'élection, plus de 800 personnes ont été tuées dans une vague d'attentats dont 18 en une semaine. C'est dans ce contexte que Goodluck Jonathan arrive à Washington. Pour chercher à nouveau le soutien de son allié américain.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail