RDC

Plusieurs organisations réclament plus de moyens pour les élections en RDC

Texte par : RFI Suivre
3 mn

Le Conseil de sécurité des Nations unies devrait faire en sorte que la mission onusienne en République démocratique du Congo (la Monusco) dispose de ressources suffisantes et appropriées pour protéger les civils des attaques conduites par l’Armée de résistance du Seigneur et prévenir la violence liée aux élections. C'est ce que réclame, dans une déclaration publiée le jeudi 9 juin 2011, une coalition de 47 organisations internationales et congolaises. La coalition affirme que la mission de l’ONU, dans sa forme actuelle, n’est pas suffisamment préparée pour répondre aux nombreux défis posés par les élections présidentielle et législatives congolaises prévues le 28 novembre 2011.

Publicité

Dans son rapport du 12 mai dernier, le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon a informé le Conseil de sécurité que cent incidents relatifs à des attaques contre des opposants politiques, des journalistes et des défenseurs des droits humains avaient déjà été signalés à la Monusco. Il a exprimé sa « grave préoccupation » au sujet des violences liées aux élections.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail