TUNISIE

Le procès de Ben Ali et de sa femme aura lieu le 20 juin

Zine el-Abidine Ben Ali et son épouse Leila, en mars 2006.
Zine el-Abidine Ben Ali et son épouse Leila, en mars 2006. AFP
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Annonce surprise du Premier ministre tunisien hier interviewé par al-Jazira. Le procès par contumace de l'ancien président Ben Ali commencera donc le 20 juin c'est-à-dire lundi prochain.

Publicité

Le premier procès de l’ex-couple présidentiel tunisien devrait porter sur deux enquêtes tout juste terminées et symboliques de la corruption de l’ancien régime. La première porte sur la découverte de deux kilos de drogue et d’un stock d’armes dans l’une des nombreuses résidences de Leïla et de Zine el-Abidine Ben Ali à Carthage.

La deuxième concerne la somme de 27 millions de dollars en liquide, retrouvée dans un autre palais présidentiel en février. A l’époque les centaines de liasses de devises étrangères présentées devant les caméras de télévision avaient choqué de nombreux Tunisiens. Des Tunisiens qui ne verront pas le couple détesté dans le box des accusés. L’ancien président et l’ex-Première dame seront jugés par contumace. Tous deux vivent toujours en Arabie Saoudite depuis leur fuite le 14 janvier.

Et selon le Premier ministre, Tunis n’a toujours pas reçu de réponse des autorités saoudiennes après sa demande d’extradition. Béji Caïd Essebsi, Premier ministre, précise par ailleurs que 93 autres procès vont se tenir contre le couple Ben Ali, ainsi que des membres du clan rapproché avec des chefs d’inculpation comme homicide, trafic d’art, abus de pouvoir, corruption ou blanchiment d’argent. Autant de procédures qualifiées ces derniers jours de mascarade par Ben Ali lui-même, par la voix de son avocat français.
 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail