Gabon

Des milliers d'orpailleurs expulsés manu militari du Gabon

Texte par : RFI Suivre
2 mn

Au Gabon, des milliers d'orpailleurs à Minkébé, dans le nord du pays, ont été expulsés manu militari ces derniers jours. Parmi les différentes nationalités représentées, il y avait des Camerounais. Le sous-préfet de Djoum, dans le sud du Cameroun, a affirmé mardi 14 juin 2011 qu’il y a eu deux morts parmi les expulsés. Ces décès sont survenus sur le territoire camerounais. Le gouvernement gabonais a affirmé dans un communiqué qu'il n'est pas opposé à « une enquête internationale » sur les conditions de l'expulsion. Mais Libreville rejette les accusations de violences commises lors de l'expulsion des orpailleurs.