Accéder au contenu principal
EGYPTE

En Egypte, manifestation monstre dominée par des islamistes

La foule, dominée par les islamistes, appelait l'Egypte à «mettre en oeuvre la loi de Dieu», vendredi 29 juillet 2011.
La foule, dominée par les islamistes, appelait l'Egypte à «mettre en oeuvre la loi de Dieu», vendredi 29 juillet 2011. REUTERS/Amr Abdallah Dalsh
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Des dizaines de milliers de personnes de nouveau réunies sur la place Tahrir, au Caire. C'était visiblement le plus gros rassemblement depuis le départ du pouvoir du président Moubarak en février. Une manifestation dominée par la puissante confrérie des Frères Musulmans et qui pourrait marquer un tournant dans le mouvement de contestation. La foule a appelé l'Egypte à « mettre en oeuvre la loi de Dieu ».

Publicité

Au Caire, ce vendredi 29 juillet, ce sont les chants et les slogans réclamant l'instauration d'un Etat islamique et l'application de la charia qui ont dominé sur la place Tahrir. Dans la ville d'Alexandrie, où des chants similaires étaient scandés, les femmes vêtues de niqab, le visage entièrement couvert, ont aussi défilé... séparément !

La force politique la mieux organisée en Egypte; la confrérie des Frères Musulmans, n'avait pas été à l'origine du mouvement de contestation, elle était même restée en retrait jusqu'au départ du président Moubarak. Mais aujourd'hui, elle tente de s'imposer sur le devant de la scène au détriment des forces laïques, avec qui elle ne partage pas la même vision de l'avenir.

Deux jours de négociations ont été nécessaires entre laïcs et islamistes pour mettre de côté les dissensions et officiellement appeler à un rassemblement unitaire, avec une dizaine d'autres formations politiques. Il y avait bien des revendications communes comme la comparution des dignitaires de l'ancien régime ou la redistribution des richesses. Mais au final, alors que les orateurs, depuis les podiums installés autour de la place Tahrir, exhortaient au partenariat et à l'unité, la foule, dominée par les islamistes appelait l'Egypte à « mettre en œuvre la loi de Dieu ».

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.