Accéder au contenu principal
Soudan

Le partage des revenus pétroliers en question

Texte par : RFI Suivre
3 mn

Le régime de Khartoum a fait savoir le 5 août qu'il retenait une cargaison de 600 000 barils de pétrole du Soudan du sud. D'après le ministère des Affaires étrangères, les autorités douanières de Port-Soudan ont bloqué le chargement parce que Juba ne se serait pas acquitté des droits de transit. Mais il semble bien que Khartoum chercherait avant tout à faire pression sur son nouveau voisin dans le bras de fer qui les oppose sur le partage des revenus pétroliers.

Publicité

On est dans une situation de bras de fer, de chantage...

Gérard Prunier, ancien chercheur au CNRS, ancien consultant diplomatique auprès du Soudan du Sud

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.