Accéder au contenu principal
MADAGASCAR

Leonardo Simao, le médiateur de la SADC de retour à Madagascar

Texte par : RFI Suivre
2 mn

Le médiateur mozambicain Leonardo Simao est arrivé dimanche 14 août 2011 en début d’après-midi à Madagascar alors qu’un nouveau sommet de la Communauté de développement d'Afrique australe (SADC) va se tenir dans la semaine et traiter du cas de la Grande Ile pour tenter de trouve une issue à la crise politique. Le régime d’Andry Rajoelina montre ces derniers temps des signes de lassitude et voudrait organiser prochainement des élections régionales et communales, une option que Joaquim Chissano, chef de la médiation, a fermement condamnée.

Publicité

La dernière fois qu’il était venu à Madagascar, fin juin, Leonardo Simao n’avait cessé d’afficher son optimisme quant à une signature imminente de la feuille de route. Mais un mois et demi plus tard, on en est encore à s’interroger sur la possibilité de voir avalisé un document consensuel, d’autant que certaines ambiguïtés planent encore sur certains points, notamment celui du retour du président évincé Marc Ravalomanana.

Dans l’entourage de la médiation, on continue de croire à une sortie de crise acceptée par toutes les parties, on espère que ce sont les dates et le lieu de signature qui vont être négociés ces prochains jours.

Sans doute le plus tôt serait-il le mieux, mais à l’allure où sont allées les choses, des élections présidentielles ou législatives sont improbables cette année, puisque la saison des pluies démarre dès la fin novembre.

Quant à l’endroit où les protagonistes pourraient se retrouver, cela ne serait pas à Antananarivo dans le cas où Marc Ravalomanana accepterait finalement de valider le plan de sortie de crise.
Mais en a-t-on réellement fini avec les négociations ?

Alors que certains membres de la transition actuelle semblent prendre leurs distances, alors que le régime continue de tracer un sillon parallèle en envisagent des élections locales dans les prochains mois, l’avenir de Madagascar s’inscrit toujours en pointillés.
 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.