Accéder au contenu principal
Libye / Clan Kadhafi

Clan Kadhafi : une fratrie en déroute

Le guide libyen Mouammar Kadhafi entouré de deux de ses fils Khamis Kadhafi (D) et Saïf al-Islam Kadhafi (G).
Le guide libyen Mouammar Kadhafi entouré de deux de ses fils Khamis Kadhafi (D) et Saïf al-Islam Kadhafi (G). REUTERS/Ahmed Jadallah/Files
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Mouammar Kadhafi reste introuvable, tout comme la moitié de sa progéniture. L'ancien guide a déjà perdu un enfant dans le conflit, Seif al-Arab, dans un raid de l'OTAN il y a cinq mois. Trois des sept enfants de Mouammar Kadhafi, (il en a adopté deux autres) sont passés en Algérie lundi 29 août 2011. On ignore où se trouvent les autres. Passage en revue des fonctions et des frasques de la fratrie Kadhafi.

Publicité

Hannibal et son épouse prennent un plaisir sadique à infliger des traitements inhumains à leurs domestiques. Les Champs-Elysées en Porsche à contresens à cent quarante kilomètres à l'heure, c'est aussi Hannibal. Il est passé en Algérie lundi 29 août avec sa sœur Aïcha. Blonde et élégante, la presse italienne l’a surnommée la «Claudia Schiffer du désert». Aïcha a accouché d'une petite fille peu après avoir traversé la frontière.

Mohammed, l’aîné de Kadhafi est aussi en Algérie. Il n’est pas cité comme ayant joué un rôle stratégique face aux rebelles. Saadi, le troisième fils, non plus. On est sans nouvelles de cet ex-footballeur, élu deuxième plus mauvais joueur du championnat italien en 2003 par les téléspectateurs de la RAI, la télévision italienne.

Notre dossier spécial

Pas de nouvelles non plus de Mouatassem et de Seif al-Islam. Ils étaient tous les deux en concurrence pour la succession. Seif al-Islam, est le de facto Premier ministre depuis le début de la rébellion. Mouatassem occupait lui un poste au Conseil national de sécurité.

Enfin, les rebelles affirment avoir tué et inhumé Khamis à 80 km au sud de Tripoli. Mais c’est la 3ème fois que Khamis, qui anime la redoutable 32ème brigade, est donné pour mort. A chaque fois les pro-Kadhafi ont démenti.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.