Accéder au contenu principal
Cameroun

Quinze jours de processus avant la publication des résultats

Une femme vote dans un bureau de Yaoundé, le 9 octobre 2011.
Une femme vote dans un bureau de Yaoundé, le 9 octobre 2011. REUTERS/Akintunde Akinleye
Texte par : RFI Suivre
4 mn

Le Cameroun a voté dimanche 9 octobre 2011 pour l’élection présidentielle. Mais aucun résultat provisoire n’a été publié. La Cour suprême a 15 jours pour prononcer les résultats, au terme d'un processus très réglementé. 

Publicité

La première étape du processus de validation des résultats se déroule au niveau local : les 360 antennes communales d’Elecam avaient 48 heures - autrement dit jusqu’à mardi 18 heures- pour réunir les procès-verbaux dressées au moment du dépouillement par les bureaux de vote de leur circonscriptions. Les chefs de ces antennes les transmettent ensuite à la commission départementale de supervision. 

A ce stade, aucun résultat provisoire n’est publié. Cette prérogative a été retirée à Elecam par l’Assemblée en mai dernier, au profit du seul Conseil constitutionnel. 

L'opposition s'apprête à déposer des recours

Les commissions départementales de supervision où sont représentées l’administration, les représentants d’Elecam ainsi qu’un représentant de chaque candidat font alors le décompte des suffrages de leur département dans un délai de 72 heures. Elles peuvent corriger les procès-verbaux en cas d’erreur mais pas les annuler. Elles se contentent de remonter les contentieux. 

C’est au niveau de la commission nationale de recensement que se fait le décompte général des votes. Ce recensement est public et s’effectue au siège du Conseil constitutionnel ou plutôt de la Cour suprême, le premier n’étant toujours pas mis sur pied. Il s’effectue dans un délai de cinq jours avant d’être transmis à la Cour suprême.  

Dernier maillon de la chaîne, la Cour suprême donc, qui hérite des décomptes mais aussi des réclamations des candidats. Elle arrête et proclame alors enfin les résultats. Elle a jusqu’au 24 octobre pour le faire. Quinze jours se seront écoulés depuis la fin du scrutin.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.