Accéder au contenu principal
SENEGAL

Pour l’ONG Cicodev, l’accaparement des terres au Sénégal est un problème majeur

Texte par : RFI Suivre
2 mn

Des affrontements qui ont eu mercredi à Fanaye, dans la vallée du fleuve Sénégal. La cession de 20 000 ha de terre à des investisseurs italiens, sans véritable consultation avec les populations, a provoqué une explosion de colère dans cette communauté rurale. Les affrontements ont fait une vingtaine de blessés et deux morts. Le drame de Fanaye jette une lumière violente sur le problème de l’« accaparement des terres » par des politiques ou des hommes d’affaires au détriment des paysans. Un problème qui se pose de manière croissante dans beaucoup de pays d’Afrique. Au Sénégal, l’ONG Cicodev a essayé de prendre la mesure du phénomène et l’état des lieux est inquiétant.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.