Nigeria / Démographie

En 2050, le Nigeria sera le troisième pays le plus peuplé au monde

Dans quarante ans, le population nigériane approchera les 400 millions d'individus.
Dans quarante ans, le population nigériane approchera les 400 millions d'individus. RFI

Alors que le cap des sept milliards d’habitants sur Terre vient d’être franchi, certains pays affichent des perspectives de croissance démographique impressionnantes. Ainsi, avec un taux de progression annuel moyen de sa population de 3,2 %, le Nigeria deviendra le pays le plus peuplé du continent à l’horizon 2050, le troisième à l’échelle mondiale. Les Nations unies tablent sur plus de 389 millions d’habitants.

Publicité

Un atout pour sortir du sous-développement ou une bombe à retardement ? La question est régulièrement posée. De fait, le Nigeria - premier producteur de pétrole d’Afrique - reste freiné par une corruption endémique tant et si bien que 70 % de sa population vit avec moins d’un dollar par jour.

Selon une récente étude de l’ONU, au moins 50 millions de jeunes sont actuellement sous-employés ou sans travail. Et les observateurs estiment qu’à long terme, il y a un risque qu’ils s’orientent vers le banditisme ou l'extrémisme religieux, notamment dans le nord du pays.

Dans le même temps, si cette croissance démographique pose des défis considérables en matière d’emploi et de développement des infrastructures, les indicateurs économiques sont favorables. Le Nigeria connaît une croissance moyenne de 7 % sur les cinq dernières années, grâce surtout au cours relativement élevé du pétrole.

Cette conjoncture, associée à une population créative et douée pour les affaires, permet d’ailleurs l’émergence progressive d’une classe moyenne. Encore faut-il que les autorités investissent pour confirmer la tendance et faire des quelques 250 millions de Nigérians à naître, les travailleurs et les consommateurs de demain.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail