COTE D'IVOIRE / UE

L'Union européenne apporte son aide financière à la Côte d'Ivoire

Le président ivoirien Alassane Ouattara et le président de la Commission européenne José Manuel Barroso, à Bruxelles le 23 novembre.
Le président ivoirien Alassane Ouattara et le président de la Commission européenne José Manuel Barroso, à Bruxelles le 23 novembre. REUTERS/Francois Lenoir
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Le président ivoirien, Alassane Ouattara, était en déplacement mercredi 23 novembre à Bruxelles pour rencontrer les responsables de l'Union européenne. Il s'est entretenu avec le président du Conseil européen, Herman Van Rompuy, et le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso. Les Européens ont assuré vouloir honorer leurs engagements à l'égard de la Côte d'Ivoire. La Commission et les autorités ivoiriennes ont ainsi signé cinq programmes européens de coopération, de 125 millions d'euros soit près de 82 milliards de francs Cfa selon les propos du président Ouattara.

Publicité

Avec notre bureau à Bruxelles,

Avec cette signature, l'Union européenne veut prouver le maintien de son aide à la Côte d'Ivoire. Ce soutien de 125 millions d'euros servira dans les domaines de la santé, de l'éducation ou encore dans les infrastructures. Alassane Ouattara : « Le soutien substantiel que l'Union européenne vient d'apporter à la Côte d'Ivoire contribuera à l'effort de redynamisation de l'enseignement technique et de la formation professionnelle. Le soutien important de l'Union européenne permettra également de renforcer l'entretien du réseau routier et de réhabiliter l'axe reliant le Ghana et la Côte d'Ivoire afin d'assurer la fluidité du commerce et l'intégration régionale. »

Mais pour les Européens, il faut aller au-delà, comme l'a souligné José Manuel Baroso : « Il faut aussi soutenir la consolidation de l'Etat de droit qui passe par un renforcement de la participation démocratique. Les élections législatives en décembre prochain sont une étape importante », tout comme « le processus de réconciliation nationale que la Commission et l'Union européenne soutiendront également. »

L'Union étudie aussi la possibilité d'augmenter son aide à la Côte d'Ivoire. Les élections législatives de décembre pourraient ainsi apporter des élements de réponse.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail