Accéder au contenu principal
Egypte

Egypte: les formations politiques croisent le fer dans la perspective de la nouvelle Constitution

Session du Parlement égyptien au Caire le 26 février 2012.
Session du Parlement égyptien au Caire le 26 février 2012. REUTERS/Amr Abdallah Dalsh
Texte par : RFI Suivre
2 mn

En Egypte, le Parlement et le Sénat ont fixé ce samedi l’élection d’une Assemblée constituante au 24 mars. Les Frères musulmans dominant dans les deux chambres ont estimé à six mois le délai de rédaction de la nouvelle Constitution. Il y a un an, un referendum avait accordé aux deux chambres le droit de choisir les cent membres de l’Assemblée constituante.

Publicité

Avec notre correspondant au Caire, Alexandre Buccianti

La guerre pour la Constitution a commencé. Islamistes et laïcs se sont affrontés sur les ondes des radios, des chaînes de télévision et des pages de journaux.

La première bataille concerne les modalités de composition de la Constituante. Les salafistes, qui disposent de près du quart des sièges au Parlement et au Sénat, veulent que 60 membres soient choisis des deux chambres et les 40 autres parmi les experts juridiques.

Les laïcs veulent 20 législateurs et 80 experts juridiques et représentants de la société civile. Les Frères musulmans qui disposent de près de la moitié des sièges des deux chambres veulent 40 députés et sénateurs et les soixante restants à partager entre les syndicats dont ils dominent la majorité et le reste des composantes sociales.

La seconde bataille est celle de la place de l’islam dans la nouvelle constitution. Les salafistes veulent une Charia dominante et les laïcs veulent un Etat civil à référence islamique. Les Frères musulmans n’ont pas donné une définition claire de leur vision. Ils se contentent, pour le moment, de regarder la confrontation salafistes et laïcs en se réservant le rôle d’arbitre. A ne pas oublier enfin, la place de l’armée et les pouvoirs du président dans la future Constitution.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.