Afrique du Sud

L'Afrique du Sud «ne compte tyranniser personne» pour obtenir la présidence de l'UA, selon Jacob Zuma

Le président sud-africain Jacob Zuma a exprimé ce jeudi 17 mai son soutien à sa candidate à la présidence de la Commission de l'Union africaine (UA), la ministre de l'Intérieur Nkosazana Dlamini-Zuma. Lors de son dernier sommet à Addis-Abeba fin janvier, l'UA a été incapable de départager le président sortant de la Commission, le Gabonais Jean Ping, et la candidate sud-africaine. Il avait donc été décidé de reconduire pour six mois l'équipe sortante et de reporter la décision au prochain sommet ordinaire de l'UA, prévu en juillet au Malawi. Le président Zuma maintient donc son soutien à sa candidate.