Mali

Exclusivité RFI : les islamistes du Mujao recrutent en masse parmi les jeunes du nord du Mali

Une petite fille recueille des grains de riz tombés d'un convoi humanitaire, à Gao, le 14 juin 2012.
Une petite fille recueille des grains de riz tombés d'un convoi humanitaire, à Gao, le 14 juin 2012. REUTERS/Adama Diarra

Depuis qu'ils occupent le nord du Mali, les mouvements islamistes, le Mujao (Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest) notamment, recrutent et forment de nouveaux moudjahidines parmi les jeunes. C'est le cas à Gao et à Tombouctou. Une fois formés, ils servent dans la police islamique, les renseignements, et comme futurs combattants. RFI a pu rencontrer certains d'entre eux. Suite et fin de notre série de reportages dans le nord du Mali.

Publicité

Dans ce camp d'entraînement, la majorité des recrues a moins de 20 ans

Les jeunes apprennent le maniement des armes

L'Unicef, le Fonds des Nations unies pour l'enfance, se dit « gravement préoccupé » par la situation des enfants dans le nord du Mali. Dans cette région, contrôlée par des groupes armés, des mineurs sont enrôlés, victimes d'engins explosifs et violés.

Nous estimons à 300 000 le nombre d'enfants présents dans cette région du Nord

Theophane Nikyema

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail